SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Le Canada brille à Sotchi

Le Canada brille à Sotchi
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Ariane Lavigne a connu sa meilleure journée en carrière dans une ville où elle espère briller une fois de plus dans un an. L’athlète originaire de Lac-Supérieur au Québec a glissé jusqu’à son premier podium en surf des neiges en dominant ses deux descentes de l’épreuve de slalom géant parallèle pour défaire Valeriya Tsoy du Kazakhstan et remporter la médaille de bronze à la Coupe du monde de Sotchi, en Russie, qui s’est déroulée au Parc de snowboard et centre pour le freestyle « X-treme ».

« Je n’ai jamais réussi un top 6, a déclaré l’athlète de 28 ans. J’étais déjà super contente d’accéder à la demi-finale, mais les choses n’ont fait que s’améliorer par la suite. Je ne peux pas le croire. C’est un grand jour pour moi. La compétition s’est bien déroulée,  et j’ai toujours su que je pouvais y arriver, mais le faire aujourd’hui, c’est merveilleux. C’est un très grand soulagement. »

Cet exploit a été réalisé au moment le plus opportun, soit durant une épreuve test pour les Jeux olympiques. C’est un résultat satisfaisant pour Lavigne après une performance décevante le mois dernier, aux Championnats du monde, à Québec.

Photo du COC : Michael Tremblay

Ariane Lavigne a accédé à son premier podium en surf des neiges à Sotchi. Photo du COC : Michael Tremblay

« C’est le meilleur endroit pour ça (accéder au podium), a ajouté Lavigne. J’étais vraiment déçue après les Championnats du monde dans ma province, dans mon pays. Je ne m’étais pas qualifiée, mais aujourd’hui, tout s’est bien passé. »

Une période occupée à Sotchi pour les Olympiens

Sotchi accueillera également plusieurs épreuves tests pour les Jeux olympiques cette fin de semaine au Parc de snowboard et centre pour le freestyle « X-treme », y compris les disciplines de ski acrobatique, soit les bosses (15 février), la demi-lune (16 février), les sauts (17 février) et le ski cross (18-19 février).

Le champion olympique de 2010, Alex Bilodeau, de Rosemère, au Québec a récemment remporté sa première médaille d’or sur le circuit de la Coupe du monde des bosses et il se mesurera au meneur au classement général, Mikael Kingsbury (Deux-Montagnes, QC). Chez les femmes, on s’attend à ce que la Montréalaise Justine Dufour-Lapointe excelle à titre de détentrice du dossard jaune.

La demi-lune sera chaudement disputée par les Canadiens avec la gagnante des X Games de 2012, Rosalind Groenewoud qui représentera les femmes et le médaillé d’or d’une récente compétition de la Coupe du monde, Mike Riddle (Spruce Grove, Alb.) qui mènera la charge chez les hommes.

Photo du COC : Mike Ridewood

Le meneur au classement du circuit de la Coupe du monde, Mikael Kingsbury, espère exceller à Sotchi. Photo du COC : Mike Ridewood

Le champion en titre du globe de cristal de l’épreuve des sauts, le Canadien Olivier Rochon, essaiera de rebondir. En effet, il  connaît une saison faite de hauts et de bas qui a commencé par une médaille de bronze à la Coupe du monde, mais qui l’a laissé bredouille par la suite. Travis Gerrits (Milton, Ont.), qui a récolté deux médailles d’argent cette saison, devra, vraisemblablement, encore une fois briller.

La semaine dernière, l’équipe de ski cross a fait une annonce importante selon laquelle le champion du monde en titre, Chris Del Bosco se prépare à revenir à la compétition après s’être remis de ses blessures. Le Montréalais a été une des figures dominantes du circuit de la Coupe du monde de ski cross au cours des cinq dernières années, mais il a raté le début de la saison 2012-2013 s’être disloqué l’épaule à l’entraînement. Les femmes seront bien représentées avec des compétitrices constantes, soit Kelsey Serwa, de Kelowna, en Colombie-Britannique et la gagnante du globe de cristal, Marielle Thompson (Whistler, C.-B.).

Le bobsleigh et le skeleton sont prêts

Fortes de leur récent titre du Championnat du monde, la pilote numéro un au monde, Kaillie Humphries (Calgary, Alb.) et la freineuse Chelsea Valois (Zenon Park, Sask.) tenteront une fois de plus de gagner l’or à Sotchi au Centre des sports de glisse « Sanki », le 15 février. Le même jour se déroulera la compétition masculine de skeleton à laquelle prendra part le médaillé d’or olympique des Jeux de 2010, Jon Montgomery.

Le 16 février aura lieu l’épreuve de bobsleigh à deux avec la participation du pilote numéro un Lyndon Rush (Humboldt, Sask.) qui ouvrira la voie pour le Canada. Le skeleton féminin entrera en scène le même jour avec la médaillée d’argent du dernier Championnat du monde Sarah Reid (Calgary, Alb.) et la médaillée de bronze olympique de 2006, Mellisa Hollingsworth (Eckville, Alb.) qui essaieront d’atteindre le podium. L’épreuve de bobsleigh à quatre viendra conclure la compétition dimanche.

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 30 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.