SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Le Canada démontre sa puissance en bosses

Le Canada démontre sa puissance en bosses
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

L’équipe nationale canadienne de bosses a répété sa performance de la fin de semaine passée et a remporté trois médailles hier en Coupe du monde à Krieschberg, en Autriche. Cette fois-ci, l’équipe s’est fait mener par Alex Bilodeau, médaillé d’or olympique de 2010, qui a remporté l’argent tout juste devant son coéquipier Mikael Kingsbury qui a terminé en troisième place. Justine Dufour-Lapointe a égalé son début de saison en s’emparant du bronze une deuxième fois d’affilée.

« Tout cela m’indique qu’il y a toujours place à l’amélioration », a déclaré Alex Bilodeau qui a pris congé pendant une bonne partie de la saison passée. « Je ne sais pas si c’est parce que je ne suis pas tout à fait à l’aise en compétition, ça fait un petit bout de temps, je ne sais pas si c’est ça, mais je veux quand même améliorer des choses. Je pense que Mike (Michel Hamelin) est le meilleur entraîneur au monde, donc je devrais être en mesure de travailler avec lui pendant le congé de Noël pour m’améliorer avant la prochaine course. »

Âgé de 20 ans, Mikael Kingsbury, gagnant en titre du Globe de cristal, a perdu le duel de demi-finale contre Alex Bilodeau.

« Alex et moi y sommes allés à fond pendant notre duel, avec deux très bons complets arrière en haut de pente », a expliqué Mikael Kingsbury. « Je crois qu’Alex a eu un peu de difficulté et j’ai continué, mais j’ai ensuite pris une carre avant le dernier saut et j’ai perdu un peu d’équilibre vers l’avant, je crois que j’ai fait un saut périlleux avant au dernier saut, je ne me souviens pas très bien. Je ne perds généralement pas le contrôle comme ça, mais nous y allions à fond et peut-être un tout petit peu trop vite tous les deux. »

Il s’agissait de la 16e médaille consécutive en Coupe du monde de ski acrobatique de la FIS pour Mikael Kingsbury, originaire de Deux-Montagnes (Québec), qui conserve le dossard jaune même s’il est à égalité au pointage avec Alex Bilodeau après les deux compétitions de la saison.

« C’est assez fou, une certaine constance j’imagine. Je suis heureux, je ne crois pas que ça relève de la magie que de gagner 16 médailles de suite. Je m’entraîne, c’est tout, pour participer à mes compétitions toutes les semaines », a-t-il conclu.

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 30 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.