SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Nesbitt et Hamel ouvrent la voie

Nesbitt et Hamel ouvrent la voie
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Les patineurs de vitesse du Canada ont conquis le monde cette fin de semaine. Les champions olympiques Christine Nesbitt et Charles Hamelin ont mené la charge en remportant chacun une médaille d’or.

À la Coupe du monde no  4 Essent de l’ISU qui s’est déroulée dimanche au Nagano Olympic Memorial Arena à Nagano au Japon, Christine Nesbitt est montée sur la plus haute marche du podium à l’épreuve de 1  000 mètres, remportant ainsi sa quatrième médaille d’or individuelle de la saison en arrêtant le chrono après une minute 15,13 secondes. La victoire de Christine Nesbitt est survenue au cours d’une journée qui a vu les Canadiens amasser quatre médailles.

Gilmore Junio a remporté sa première médaille en carrière en Coupe du monde avec une deuxième place au 500 mètres; Denny Morrison a également gagné l’argent au 1  000 mètres. La quatrième médaille de la journée a été une médaille d’or pour Gilmore Junio, Tyler Derraugh et William Dutton qui ont terminé au premier rang de l’épreuve de démonstration de sprint par équipe.

«  J’étais dans la dernière paire avec Heather Richardson, qui a gagné les deux 1  000 m précédents de la saison. Donc je savais qu’elle serait rapide et qu’elle patinerais bien  », a dit Christine Nesbitt. «  Mais j’ai senti cette semaine que les choses se plaçaient de plus en plus dans mon propre coup de patin. Donc, j’étais en quelque sorte excitée. Elle (Richardson) était pas mal en avance avec un tour à faire, mais j’ai puisé creux au fond de moi dans la dernière ligne droite arrière et je ne l’ai pas perdue de vue. Je sentais que j’étais en chasse et je l’ai battue à la ligne, ce qui est toute une sensation.  »

Au 1  000 mètres masculin, Denny Morrison de Fort St. John (Colombie-Britannique), a remporté sa deuxième médaille de la saison, une médaille d’argent, en une minute 9,64 secondes.

«  La course elle-même s’est bien passée. J’ai été bien meilleur qu’hier – simplement beaucoup plus en douceur et faisant les choses que je voulais faire dans la course  » a dit Denny Morrison. «  Il y a encore beaucoup de choses qui peuvent être améliorées, mais j’ai été assez chanceux pour gagner.  »

Au 500 mètres masculin, Gilmore Junio, de Calgary (Alberta), a remporté sa première médaille en carrière à une épreuve de la Coupe du monde, soit une médaille d’argent, après avoir inscrit un chrono de 35,16 secondes.

«  Je suis pas mal excité par ma première médaille en Coupe du monde et cela prépare vraiment bien la saison  », a dit Gilmore Junio, «  et je suis vraiment excité pour Harbin (la prochaine Coupe du monde en Chine, 15-16 décembre) et pour le restant de la saison.  »

En Chine et au Japon, les Canadiens sont montés sept fois sur le podium des coupes du monde de courte piste et de longue piste samedi. Le champion olympique de 2010, Charles Hamelin, a décroché l’or à la Coupe du monde no  4 Samsung de l’ISU qui s’est déroulée au Shanghai Oriental Sport Mansion à Shanghai, en Chine. Cette première place constitue la septième médaille récoltée par Charles Hamelin cette saison.

Marianne St-Gelais a gagné le bronze à la finale féminine du 500 mètres après avoir inscrit un temps de 53,900 secondes. L’équipe masculine de relais a également remporté le bronze. En longue piste, au Japon, les Canadiens ont récolté une médaille d’or et deux médailles d’argent aux épreuves individuelles et une médaille d’or en sprint masculin par équipe.

L’équipe de relais du Canada composée de Charles Hamelin, de Guillaume Bastille, de François Hamelin et de Michael Gilday a gagné la médaille de bronze à la finale de l’épreuve masculine de relais avec un chrono de 6:41.760. Michael Gilday a quant à lui augmenté sa récolte de la fin de semaine qui comprenait également une médaille de bronze au 1  500 mètres.

«  La finale s’est bien déroulée. J’ai fait un bon début de course  », a dit Guillaume Bastille. «  J’étais bien positionné et tout. Par contre à la fin, il y a eu un peu de casse, beaucoup de personnes sont tombées. J’ai été un de ceux qui se sont relevés rapidement. Il y a eu aussi des disqualifications, donc ça été une finale un peu rocambolesque. Mais j’ai quand même réussi a terminé troisième dans tout ça.  »

Les Canadiens montent sur le podium à Sotchi

Les Canadiens ont eu la chance d’essayer le Palais des sports de glace «  Iceberg  » qui accueilliera les épreuves de patinage artistique aux Jeux olympiques d’hiver de 2014. Le Canada est reparti de la compétition avec deux médailles, grâce aux champions olympiques Tessa Virtue et Scott Moir et au patineur olympique Patrick Chan.

Tessa Virtue, de London (Ontario), et Scott Moir d’Ilderton (aussi en Ontario), ont terminé tout juste derrière les Américains Meryl Davis et Charlie White (183,49 points) pour décrocher la médaille d’argent avec 179,83 points.

«  Ce fut une excellente performance pour nous  », a dit Tessa Virtue. «  Nous avons dû nous battre pendant le programme, mais ce n’est pas une surprise étant donné l’intensité de la compétition. Nous sommes là où nous voulons être à ce moment-ci et nous devons simplement retourner chez-nous et raffiner le programme. Il y a beaucoup de place pour l’améliorer.  »

À la compétition masculine, le double champion du monde en titre, Patrick Chan, a remporté la médaille de bronze avec une note de 258,66 points.

«  Je suis déçu de ma performance, mais vous en gagnez certaines et en perdez certaines  », a dit Patrick Chan, double champion en titre de la finale du Grand Prix. «  La chose la plus importante que j’ai apprise est de ne rien retenir et de vraiment attaquer le programme. Je dois retrouver mon appétit du début de l’année.  »

Performance en or pour Dominique Maltais en surf des neiges

La médaillée de bronze olympique Dominique Maltais a donné le coup d’envoi de la saison 2012-2013 de snowboard cross avec une victoire à la Coupe du monde cette fin de semaine à Montafon, en Autriche. Ce résultat marque la première victoire, depuis deux ans, de l’athlète originaire de Petite-Rivière-Saint-François (Québec) à une compétition de la Coupe du monde tenue à l’extérieur du Canada.

Elle a remporté un duel qui a duré toute la course contre l’Italienne Raffaella Brutto.

«  J’ai travaillé fort pendant tout l’été, je me suis entraînée pour rester forte et confortable en effectuant mes passages  », a expliqué Dominique Maltais. «  J’ai lutté tout au long du parcours avec elle. Il y a eu quelques dépassements, mais je l’ai dépassée définitivement à environ 100 mètres de la ligne d’arrivée.  »

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 28 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.