Biographie :

Roberto Luongo compte trois participations aux Jeux olympiques, remportant l’or à Vancouver en 2010 et à Sotchi en 2014. Après avoir présenté une fiche de 1-1 à Turin en 2006, Luongo a été d’office pour cinq victoires aux Jeux de Vancouver en 2010, dont le match de la médaille d’or. Il était de retour devant la cage canadienne pour une rencontre à Sotchi en 2014, alors qu’il se dirigeait vers un deuxième titre olympique consécutif.

C’est au Championnat du monde junior de l’IIHF de 1998 que Luongo a revêtu l’unifolié pour la première fois. Luongo y participa de nouveau à l’édition 1999 dans le rôle de partant en route vers une médaille d’argent pour le Canada. Luongo était des Championnats du monde de hockey de l’IIHF (en 2001, 2003, 2004 et 2005), décrochant l’or en 2003 et 2004, en plus d’une médaille d’argent en 2005. Luongo était aussi de la formation d’Équipe Canada qui a triomphé à la Coupe du monde de hockey en 2004.

Le parcours de Luongo dans la LNH s’est amorcé à la suite de sa sélection au quatrième rang du Repêchage de 2004 par les Islanders de New York. S’en est suivi une carrière de 19 saisons dans le circuit, majoritairement avec les Panthers de la Floride et les Canucks de Vancouver. En 2011, Luongo a remporté le trophée William Jennings avec la plus petite moyenne de buts alloués du circuit (2,11). Dans toute l’histoire des gardiens de la LNH, Luongo figure au troisième rang pour le nombre de matchs disputés, au cinquième rang pour les victoires et parmi les 10 premiers pour la moyenne de buts alloués.

Luongo a fait son entrée au Temple de la renommée olympique du Canada en 2012 avec les autres membres de l’édition 2010 de l’équipe masculine de hockey sur glace.

À PROPOS DE ROBERTO

Son épouse s’appelle Gina. Il a une fille nommée Gabriella et un fils nommé Gianni. Ses parents se nomment Antonio et Pasqualina, et ses deux frères Leo et Fabio. Idole sportive : Grant Fuhr. Film préféré : À l’ombre de Shawshank. Il aime jouer au poker, et il aurait été un joueur professionnel s’il n’avait pas fait carrière au hockey. Il a participé aux éditions 2012 et 2013 de la Série mondiale de poker.