Biographie :

Keegan Messing représente le Canada en compétition depuis la saison 2014-2015. Auparavant, il portait les couleurs des États-Unis depuis le début de sa carrière. Ce sont les conversations avec sa grand-mère canadienne qui l’ont poussé à prendre cette décision: elle lui répétait souvent que le Canada n’avait jamais gagné de médaille d’or olympique en patinage artistique chez les hommes.

Depuis son transfert au Canada, il pratique son sport avec encore plus de plaisir. Ses tops 5 aux Championnats nationaux de 2015 et 2017 lui ont valu une place au sein de l’équipe nationale. En octobre 2015, Keegan a fait ses débuts au Grand Prix à l’occasion des Internationaux de Patinage Canada. En novembre 2017, il a réussi une impressionnante 5e place au Trophée NHK, la première épreuve du Grand Prix en sol étranger à laquelle il participait. Après avoir décroché une médaille d’argent aux Championnats canadiens en 2018, Messing a participé à ses premiers Jeux olympiques à PyeongChang 2018 où il a pris le 12e rang. Un mois plus tard, il a terminé en 8e place à ses premiers Championnats du monde, ce qui a été le meilleur résultat canadien chez les hommes. Keegan a remporté deux médailles de la Challenger Series de l’ISU, le bronze de la compétition Golden Spin de Zagreb en 2016 et des Internationaux Classiques d’automne 2017. Il est médaillé d’argent des Championnats nationaux américains juniors de 2009. En 2010 et 2011, il a terminé au 4e rang des Championnats du monde juniors.

À propos de Keegan

Débuts : Il a commencé à patiner à l’âge de 3 ans et à faire de la compétition à 5 ans. Il avait la réputation d’être casse-cou parce qu’il se lançait dans de nouveaux sauts à toute vitesse, ce qui pouvait entraîner de grosses chutes. Au début de sa carrière, son idole était le double médaillé d’argent olympique Elvis Stojko, qu’il admirait pour sa puissance et ses sauts. En se découvrant une passion pour le divertissement et l’interprétation, il s’est tourné vers Kurt Browning. Au‑delà du patinage artistique : Après sa carrière en patinage artistique, il veut devenir la quatrième génération de pompiers de sa famille. Tous les ans, il travaille à la Goodwood Forest Fair pour aider sa communauté. Dans ses temps libres, il aime marcher sur des échasses, jouer au yo-yo, résoudre des cubes Rubik, camper en toute saison et faire de l’escalade. Citation préférée : « On rate 100 % des tirs qu’on ne tente pas. » – Wayne Gretzky. Il possède 30 verres à shooter achetés à différents endroits lors de ses voyages à l’étranger.