Biographie :

À Turin 2016 à Turin, Helen Upperton a raté la médaille de bronze par seulement 5 centièmes de seconde. Quatre ans plus tard, elle a atteint la seconde marche du podium de Vancouver 2010 en compagnie de la freineuse Shelley-Ann Brown.

Helen est née au Koweït, où ses parents ont fait carrière dans l’industrie du pétrole, puis elle a immigré au Canada avec sa famille à l’âge de 3 ans. Elle a pratiqué le triple saut à l’université du Texas, puis s’est tournée vers le bobsleigh après une fracture au pied droit. Elle a accompli deux « premières » en bobsleigh féminin en remportant la première médaille canadienne à la Coupe du monde en novembre 2005, suivie de la première médaille d’or en bobsleigh féminin à la Coupe du monde en janvier 2006.

En plus d’avoir raté le podium de peu à Turin 2006, Helen s’est classée 4e aux Championnats du monde de 2008 et 2009. Elle a annoncé sa retraite en septembre 2012, tout comme Shelley-Ann Brown, après s’être imposée, pendant près d’une décennie, comme l’une des meilleures pilotes canadiennes.