Biographie :

Heather McLean a fait ses débuts en Coupe du monde lors de la saison 2013‑2014 lorsqu’elle a pris part aux deux premiers arrêts du circuit. La saison suivante, elle a rejoint le circuit de la Coupe du monde à temps plein et fait ses débuts aux Championnats du monde par distances individuelles et aux Championnats du monde de sprint.

Heather a effectué une percée lors de la saison 2015‑2016 en remportant sa première médaille en Coupe du monde en décembre, le bronze au 500 m à Inzell, en Allemagne. Avant la fin de la saison, elle a ajouté deux autres médailles de bronze du 500 m à sa récolte, dont une de la finale de la Coupe du monde à Heerenveen, aux Pays-Bas, devant ses parents. Aux Championnats du monde de sprint, elle a terminé au 2e rang lors d’une des courses de 500 m. Cependant, ce même été, quelque chose n’allait pas lorsqu’elle s’est remise à l’entraînement. Sa fatigue émotionnelle et sa démotivation cachaient un diagnostic d’anxiété et de dépression. En cherchant à trouver une solution à cette maladie mentale, elle a compris l’importance de s’ouvrir face à ses émotions, et elle concentre maintenant son énergie sur son rétablissement et à son bien-être. Avec cette nouvelle attitude, Heather a réussi sa meilleure performance en carrière aux Championnats du monde par distances individuelles de 2017 en se classant au 5e rang du 500 m à l’anneau de Gangneung à PyeongChang. Cette performance a fait d’elle la meilleure patineuse canadienne de l’épreuve.

Elle a également obtenu le meilleur résultat féminin canadien des Championnats du monde de sprint de 2017 avec une 7e place. Lors des Jeux de Vancouver 2010, Heather a été ouvreuse de piste : elle faisait des tours de piste à l’Anneau olympique de Richmond pour tester le système de chronométrage avant chacune des épreuves. Elle considère l’expérience comme « les trois plus belles semaines » de sa vie. Elle s’entraîne avec Lee Sang Hwa, une Coréenne championne olympique du 500 m en 2010 et en 2014 qu’elle considère comme sa sœur et qui a été pour elle une grande source de conseils.

À propos de Heather

Débuts : Elle a commencé à patiner à l’âge de 2 ans, et elle suivait déjà ses deux grands frères dans la compétition de patinage de vitesse un an plus tard. Elle s’entraînait sur un anneau extérieur à Winnipeg où les séances étaient morcelées en séries de quelques tours entre lesquelles elle prenait des pauses à l’intérieur pour se réchauffer et boire du chocolat chaud avant de s’y remettre. Elle couvrait ses joues et son nez de Vaseline pour prévenir les engelures. Au‑delà du patinage de vitesse : Elle s’est inscrite en sociologie à l’Université de Calgary. Elle aimerait faire carrière dans le domaine des soins infirmiers ou dans celui de la santé et du bien-être. Elle fait beaucoup de cuisine et de pâtisserie, et animer une émission de cuisine est une idée qui lui plait. Elle est ambassadrice pour Rapides et Radieuses. Son rêve de représenter Équipe Canada s’est manifesté en voyant les grands noms du patinage de vitesse, Catriona Le May Doan, Susan Auch et Cindy Klassen, patiner à la télévision. Elle collectionne les thés des pays qu’elle visite.