Biographie :

Haley Irwin est membre de l’équipe nationale canadienne de hockey féminin depuis 2007. Après son passage au sein de l’équipe nationale des moins de 22 ans, elle a participé à son premier Championnat mondial en 2009 où elle a aidé son équipe à remporter la médaille d’argent. Depuis, elle a participé à bon nombre de compétitions internationales et pris part à ses premiers Jeux olympiques au sein de l’équipe médaillée d’or des Jeux de Vancouver 2010. Elle a également décroché deux médailles d’argent du Championnat mondial en 2011 et en 2013 en plus d’un titre de championne du monde en 2012.

Haley a été nommée au sein d’Équipe Canada pour le Championnat du monde 2015, mais n’a pu y participer à cause d’une commotion cérébrale. Comme elle s’apprêtait à reprendre le jeu, une blessure chronique à la hanche s’est empirée et Hayley a dû subir une opération. Absente de l’équipe nationale pendant presque deux ans, elle s’est jointe à nouveau aux siennes en 2016 pour la Coupe des quatre nations et a aidé le Canada à remporter le Championnat du monde 2017. À PyeongChang 2018, elle a marqué deux buts pour le Canada dans sa quête qui l’a mené à la médaille d’argent. Pendant sa carrière universitaire, Haley a joué dans l’équipe de l’université du Minnesota-Duluth. Lors de sa première année lors de la saison 2007‑2008, elle était en tête des joueuses de première année de la NCAA en matière de points par match. Elle a également aidé son équipe à remporter le championnat national de la NCAA en marquant le but gagnant en finale contre l’équipe du Wisconsin. L’année suivante, elle a aidé l’équipe de Minnesota-Duluth à se rendre jusqu’aux demi-finales de la NCAA.

Après avoir été centralisée avec l’équipe nationale en vue des Jeux de Vancouver 2010, elle est retournée sur les bancs d’école pour la saison 2010‑2011 et elle a été l’une des 10 finalistes pour le trophée Patty Kazmaier remis à la meilleure hockeyeuse de la NCAA. Lorsqu’elle a obtenu son diplôme, elle a été repêchée par les Stars de Montréal dans la Ligue canadienne de hockey féminin, et elle a aidé son équipe à atteindre la finale de la Coupe Clarkson lors de la saison 2012‑2013. Après Sotchi 2014, elle s’est jointe au Inferno de Calgary et s’est rendue de nouveau à la finale de la Coupe Clarkson lors de la saison 2016‑2017.

À propos de Haley

Débuts : Elle a appris à patiner à l’âge de deux ans. C’est son grand-père qui lui a appris. Elle a ensuite commencé à jouer au hockey à l’âge de 4 ans pour suivre les traces de son frère. Elle jouait aussi avec lui et ses amis dans la rue l’été. Elle a été la première joueuse à percer les rangs de l’équipe masculine AAA de Thunder Bay. Elle a obtenu son baccalauréat en science de l’éducation sociosanitaire à l’université du Minnesota à Duluth en 2012. Elle contribue à son sport en étant entraîneure dans une école sportive. Elle aime jouer au golf et jouer dehors.

Au-delà du hockey : C’est la victoire de l’équipe féminine canadienne à Nagano 1998 qui lui a donné envie de participer aux Jeux olympiques. Les médailles d’or des équipes masculine et féminine de hockey à Salt Lake City 2002 sont le plus beau souvenir qu’elle conserve des Jeux olympiques. En grandissant, elle voulait être comme Joe Sakic, puis c’est Cassie Campbell qui est devenu son modèle. Son mot d’ordre : « Profite du moment présent ». Sa citation favorite : « Sous la pluie, cherche l’arc-en-ciel; dans le noir, cherche les étoiles. »