Biographie :

Graeme Killick a fait ses débuts olympiques à Sotchi 2014 où il s’est classé parmi les 30 premiers au départ groupé 50 km. Il a concouru pour la première fois à la Coupe du monde en janvier 2011, mais il partage son temps entre le circuit de la Coupe du monde et le circuit Nor-Am. En 2011‑2012 et en 2012‑2013, il a terminé au 5e rang du classement général de la Coupe Nor-Am.

À sa première participation aux Championnats du monde de la FIS, en 2015, Graeme a permis au Canada de décrocher la 10e place au relais 4×10 km. Il avait précédemment concouru aux Championnats du monde juniors de la FIS en 2009, ainsi qu’aux Championnats du monde des moins de 23 ans de la FIS en 2010 et 2012, inscrivant son meilleur résultat en 2010, au 30 km.

À PyeongChang 2018, Graeme Killick a terminé en 38e position à l’épreuve du 15 km. Il s’est aussi classé au 45e rang en skiathlon, 9e au relais et 27e au départ groupé 50 km.

À propos de Graeme

Débuts : Il a fait ses débuts en ski de fond à l’âge de 5 ans auprès du programme Jackrabbit du Ptarmigan Nordic Ski Club. Il voue une véritable passion à son sport parce qu’il lui permet de satisfaire son instinct de compétiteur. Au‑delà du ski de fond : Durant la saison de compétition, il s’adonne à la programmation Web et à l’étude de l’allemand. Durant l’entre-saison, il pratique la planche à voile. Son moment olympique préféré est la 5e place remportée par Devon Kershaw au départ groupé 50 km à Vancouver 2010 parce qu’il est passé tellement proche de remporter une médaille qu’il a prouvé que c’était possible.