Allan Purvis

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 1
Silver medal icon 0
Bronze medal icon 0

Biographie

À Oslo 1952, Allan « Al » Purvis a été membre de l’équipe canadienne principalement composée de joueurs des Mercurys d’Edmonton. Dans le tournoi à la ronde, le Canada et les États-Unis ont fait match nul 3-3, mais le Canada n’a pas perdu un match par la suite en route vers la médaille d’or, tandis que les Américains se sont inclinés face à la Suède par la marque de 4-2. Ce fut la dernière médaille d’or olympique canadienne au hockey sur glace masculin jusqu’à celle remportée à Salt Lake City 2002. Purvis a disputé huit matchs, marquant deux buts. Il a aussi remporté la médaille d’or avec l’équipe canadienne aux Championnats du monde de 1950.

Purvis est déménagé à Calgary en Alberta pendant son enfance et il a fréquenté l’École secondaire Western Canada. Il a joué comme défenseur dans les rangs juniors pour les Buffaloes de Calgary et alors que les Blackhawks de Chicago de la Ligue nationale de hockey (LNH) désiraient le recruter, il a plutôt décidé de se joindre aux Mercurys d’Edmonton. Après Oslo 1952, il a travaillé cinquante ans chez le concessionnaire Mercury de Waterloo, se retirant en 2002 en tant que propriétaire et PDG de la succursale. Purvis était impliqué au sein des Eskimos d’Edmonton de la Ligue canadienne de football pendant plusieurs années comme directeur (notamment à l’occasion de cinq saisons championnes de la Coupe Grey) et a joué au baseball amateur pour les Cubs d’Edmonton ainsi que pour les Dodgers d’Edmonton.

En compagnie de ses coéquipiers de l’équipe olympique, Purvis a été intronisé au Temple de la renommée et Musée des sports de l’Alberta en 1968. Il a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada avec les membres des Mercurys d’Edmonton en 2002.

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
1952 Oslo Hockey sur glaceHommesOr