Résumé des Jeux :

Reconnue comme la « capitale olympique » et le siège du Comité international olympique, Lausanne, en Suisse, accueillera les 3es Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver en janvier 2020.

Environ 1880 jeunes athlètes âgés de 15 à 18 ans représenteront plus de 80 pays et seront soutenus par plus de 3000 bénévoles. Suivant l’exemple des Jeux olympiques de la jeunesse de Buenos Aires 2018, Lausanne 2020 sera un événement qui respectera entièrement l’égalité des sexes, avec le même nombre d’athlètes masculins et féminins participants.

La cérémonie d’ouverture aura lieu le 9 janvier et sera suivie de 12 jours de compétition, puis de la cérémonie de clôture, le 22 janvier.

Lausanne a été élue ville hôte le 31 juillet 2015, remportant le vote contre Brasov, en Roumanie, par 71 voix contre 10. Bien que le siège du CIO y soit établi depuis 1915, Lausanne n’a jamais accueilli de compétition olympique, ses candidatures n’ayant pas été retenues pour l’organisation des Jeux olympiques de 1936, 1944 (annulés par la suite), 1948, 1952 et 1960.

« Pour, par et avec les jeunes », telle est l’idée au cœur de Lausanne 2020. La mascotte officielle des Jeux, « Yodli », en est une parfaite représentation. Yodli a été dévoilée comme mascotte des 3es Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver le 8 janvier 2019, à l’occasion d’un match de hockey de la Ligue nationale de Suisse opposant le Lausanne HC au HC Davos, un an avant la cérémonie d’ouverture.

View this post on Instagram

Hello 💖 I'm #Yodli 😘

A post shared by Lausanne 2020 (@lausanne2020) on

L’apparence de la mascotte est une combinaison de plusieurs animaux emblématiques de la Suisse – une vache, un chien Saint-Bernard et une chèvre – et son nom est inspiré du yodel, une forme de chant traditionnel en Suisse et dans certaines régions de France. Yodli a été initialement conçue par des étudiants d’Eracom, une école d’arts et de communication locale. Des étudiants lausannois ont aussi été chargés de la conception de la vasque olympique, des plateaux pour les médailles, des podiums, des pictogrammes, de la musique pour les cérémonies et de la chanson officielle des Jeux.

Les Jeux se dérouleront sur 11 sites différents, y compris la piste olympique de bobsleigh de Saint-Moritz-Celerina, la plus ancienne et la seule piste de bobsleigh naturelle du monde. Le site accueillera des épreuves de bobsleigh, de skeleton et de luge, tandis que le patinage de vitesse se déroulera sur la glace du lac de Saint-Moritz, naturellement gelé.

Le programme de Lausanne 2020 comportera 16 disciplines dans huit sports, dont quatre qui feront leurs débuts olympiques. Le ski-alpinisme est considéré comme le nouveau sport extrême de Lausanne 2020 et des médailles seront aussi décernées pour la première fois au terme du tournoi de hockey sur glace par équipes multi nations 3 x 3, de la compétition de double féminin en luge et de la compétition de combiné nordique féminin. Les nouvelles disciplines ont pour objectif de refléter à la fois l’innovation et l’égalité des sexes.

Avec une population municipale d’environ 140 000 habitants, Lausanne est à la fois la capitale et la ville la plus populeuse du canton de Vaud. Située en Romandie, la partie occidentale de la Suisse francophone, Lausanne se trouve à seulement 62 kilomètres au nord-est de Genève. La ville observe l’heure d’Europe centrale (HEC), soit six heures d’avance sur l’heure normale de l’Est (HNE), huit heures d’avance sur l’heure normale des Rocheuses (HNR) et neuf heures d’avance sur l’heure normale du Pacifique (HNP).