Montgomery Herscovitch

golden leaf icon for Hall of Fame

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 0
Silver medal icon 0
Bronze medal icon 1

Biographie

À Anvers 1920, Montgomery Hart « Moe » Herscovitch boxait pour le Canada dans la catégorie des poids moyens. S’inclinant qu’à une seule reprise aux Jeux en demi-finale aux mains de l’éventuel champion, le Britannique Harry Mallin, Herscovitch a ensuite battu le Norvégien Hjalmar Stromme par KO dans le combat pour la médaille de bronze.

Athlète incroyable, Herscovitch a joint le club sportif MAAA en 1913 et a pratiqué le football au sein du Montréal Football Club jusqu’en 1915. Il a été artilleur dans l’Armée canadienne lors de la Première Guerre mondiale, où il s’est mis à boxer pendant qu’il était à l’étranger. À son retour au pays en 1919, il a évolué pour une équipe de rugby qui a remporté le championnat de division cette année-là, en plus d’être nommé au sein de l’équipe olympique pour les Jeux de 1920. À la suite de ces Jeux d’Anvers, Herscovitch a disputé 24 combats entre 1921 et 1924, présentant une fiche de neuf victoires (six par KO), 14 défaites (quatre par KO) et un match nul.

Quand Herscovitch s’est retiré en 1924 et il est devenu commencé à faire du bénévolat comme entraîneur au club de boxe YMHA. Il est demeuré impliqué dans le monde du sport et dans sa communauté en tant que président de Rugby Québec. Enfant de parents juifs, William et Anna Herscovitch, il a épousé Celia Goldblatt à Montréal en 1921. Il est éventuellement devenu père, grand-père et arrière-grand-père et a œuvré comme courtier d’assurance jusqu’à sa mort en juillet 1969.

Herscovitch a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 1956.

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Anvers 1920 BoxePoids moyen - hommesBronze