Charmaine Crooks a représenté le Canada en athlétisme pendant près de deux décennies, participant aux Jeux olympiques à cinq reprises et remportant une médaille d’argent.  Elle a été la première Canadienne à courir le 800 m en moins de deux minutes et a remporté l’or à des épreuves de la Coupe du monde, aux Jeux panaméricains et aux Jeux du Commonwealth.

Elle a été nommée porte-drapeau du Canada pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 1996. Cette année-là, Crooks a été élue membre de la Commission des athlètes du Comité international olympique (CIO) et a joué un rôle important dans l’élaboration du code d’éthique du CIO. Crooks est aussi membre de l’Organisation sportive panaméricaine et est sa représentante à la Commission des athlètes du Comité olympique canadien.

En 2006, elle a reçu le trophée Femme et Sport du CIO pour les Amériques pour son soutien à l’égalité entre les sexes dans le sport. En 2009, elle a été la première femme à recevoir le titre de personnalité sportive de l’année en Colombie-Britannique. Crooks est vice-présidente de l’Association mondiale des Olympiens et a occupé divers postes avec le COVAN, l’Agence mondiale antidopage et Olympiens Canada.

Crooks est présidente et fondatrice de NGU Consultants, une société de marketing, de promotion et de production du sport qui élabore et crée des programmes de divertissement et fournit des conseils stratégiques aux entreprises et aux athlètes à l’échelle mondiale.