Équipe Canada remporte l’or au hockey féminin à Beijing 2022

Équipe Canada a remporté la médaille d’or de hockey féminin à Beijing 2022.

La capitaine Marie-Philip Poulin a marqué à deux reprises pour mener le Canada à une victoire de 3 – 2 sur les États-Unis dans le match pour la médaille d’or au Centre sportif de Wukesong. Sarah Nurse a inscrit un but et obtenu une aide. Ann-Renée Desbiens a effectué 38 arrêts sur les 40 tirs dirigées vers elle.

Équipe Canada célèbre sa victoire de 3-2 sur les États-Unis dans le match pour la médaille d’or de hockey féminin à Beijing 2022. Photo: Mark Blinch/COC

C’est la cinquième fois que le Canada gagne la médaille d’or olympique au hockey féminin et la première fois depuis Sotchi 2014. Le Canada avait perdu 3-2 en tirs de barrage contre les États-Unis en finale à PyeongChang 2018, mettant ainsi fin à une série de quatre médailles d’or consécutives. Depuis l’ajout du hockey féminin au programme olympique à Nagano 1998, le Canada et les États-Unis se sont affrontés dans six des sept matchs pour la médaille d’or.

Natalie Spooner semblait avoir marqué un but à 7:15 en première période, mais à la révision vidéo, le but a été refusé en raison d’un hors-jeu. Qu’à cela ne tienne, seulement 45 secondes plus tard, Sarah Nurse a ouvert la marque pour le Canada lorsqu’elle a redirigé un tir de la pointe de Claire Thompson dans le filet.

Marie-Philip Poulin a renchéri à 15:02. La Capitaine a récupéré la rondelle en zone offensive et placé un tir sous le bras de la gardienne Alex Cavallini. Ce but de Poulin a fait d’elle la première joueuse de hockey, hommes et femmes confondus, à inscrire un but dans quatre matchs pour la médaille d’or olympique. Après 20 minutes de jeu, c’était 2-0 pour le Canada.

La capitaine du Canada a récidivé à 9:08 en deuxième période, marquant sur le retour d’un tir de Brianne Jenner. Sarah Nurse s’est vu octroyer une passe sur ce but, son 18e point dans le tournoi olympique de Beijing 2022. Elle devient la joueuse de hockey ayant obtenu le plus de points à une même édition des Jeux olympiques d’hiver améliorant ainsi le record qu’Hayley Wickenheiser avait établi à Turin 2006. À 16:39, Hillary Knight a réduit l’écart des États-Unis en inscrivant un but en désavantage numérique. Après deux périodes, le Canada menait 3-1. Les Américaines avaient effectué 24 tirs au but contre 17 pour les Canadiennes.

Tôt en troisième période, Alex Carpenter a obtenu une chance de marquer pour les Américaines, mais son tir a frappé le poteau. Jocelyne Larocque a reçu une pénalité pour avoir accroché à 9:21, mais Équipe Canada a écoulé le désavantage numérique sans dommages.

Marie-Philip Poulin célèbre son but en première période dans le match pour la médaille d’or au hockey féminin contre les États-Unis au Centre sportif de Wukesong lors des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, le jeudi 17 février 2022. Photo: Mark Blinch/COC

Les États-Unis ont bénéficié d’un avantage numérique avec 1:25 à faire. L’Américaine Amanda Kessel a envoyé la rondelle entre les jambières de Desbiens avec 13,5 secondes à jouer réduisant l’écart à 3-2. Le Canada a ensuite remporté la mise au jeu et les États-Unis n’ont pas été en mesure de générer une autre occasion de marquer.

Avant le match, le Canada avait une fiche de 6 victoires et aucune défaite à Beijing alors que les Américaines avaient une fiche de 5 victoires et une défaite. Les Canadiennes ont remporté leurs quatre matchs de la ronde préliminaire, incluant un gain de 4-2 face aux États-Unis au cours duquel Desbiens a effectué 51 arrêts. Le Canada a défait la Suède 11-0 en quart de finale et la Suisse 10-3 en demi-finale pour se rendre jusqu’au match pour la médaille d’or.