TW---FRENCH-WIDE---4 Photo : Rowing Canada
Photo : Rowing Canada

Le Canada obtient trois places de quota en aviron pour Tokyo 2020

Dans le cadre d’un dernier événement de qualification pour Tokyo 2020 qui se déroulait à Lucerne, en Suisse, le Canada a réussi à décrocher trois billets en aviron pour les prochains Jeux olympiques d’été.

Le premier bateau canadien à obtenir une place de quota fut celui de Will Crothers, Gavin Stone, Luke Gadsdon et Jakub Buczek en quatre de pointe.  Avec un temps de 6:07,84, le quatuor canadien a terminé au deuxième rang de la course, tout juste derrière l’Afrique du Sud.  Comme pour toutes les autres courses, seuls les deux premiers au classement se méritaient un laissez-passer pour Tokyo.

Ce fût ensuite au tour de Trevor Jones d’assurer sa place aux prochains Jeux avec un temps de 7:01,48, bon pour le deuxième rang du skiff derrière le Russe Alexander Alexander Vyazovkin.

Patrick Keane et Maxwell Lattimer ont quant à eux remporté leur finale en deux de couple poids léger.  Avec une performance de 6:28.53, le duo canadien a devancé la République tchèque.

Les rameurs ont été confrontés à un calendrier de courses intense en raison des intempéries. Les dernières courses ont débuté quelques instants après les demi-finales, après avoir été devancées du lundi au dimanche.

À LIRE : Ramer avec les athlètes d’aviron : leurs entraînements pour être rapide sur l’eau

Le Canada avait déjà obtenu sept autres places de quota pour Tokyo 2020, dont six dans les catégories féminines.

À SUIVRE : Suivi des qualifications canadiennes pour Tokyo 2020

Rappelons qu’à Tokyo 2020, l’aviron atteindra la parité hommes-femmes avec un nombre identique d’épreuves pour les hommes et les femmes.