Les grimpeurs Sean McColl et Alannah Yip sont les premiers athlètes officiellement nommés pour représenter Équipe Canada en escalade sportive à Tokyo 2020.

McColl a obtenu sa nomination olympique aux Championnats du monde de la Fédération internationale d’escalade (IFSC) 2019 à Hachioji, au Japon, grâce à une 10e place dans l’épreuve combinée, dans laquelle les athlètes concourent dans les trois disciplines du mur d’escalade, de l’escalade de difficulté et de l’escalade de vitesse. L’athlète de 33 ans originaire de North Vancouver a remporté quatre titres mondiaux dans l’épreuve combinée (2009, 2012, 2014 et 2016).

Yip, aussi originaire de North Vancouver, a obtenu sa nomination olympique aux Championnats panaméricains 2020 à Los Angeles en février de l’an dernier. Elle s’est classée première au mur d’escalade, troisième à l’escalade de difficulté et cinquième à l’escalade de vitesse, ce qui lui a valu la victoire dans l’épreuve combinée. Âgée de 27 ans, Yip a remporté son premier titre de championne nationale d’escalade à l’âge de 12 ans et a depuis remporté sept titres nationaux dans la catégorie ouverte. En 2017, elle est devenue la première grimpeuse canadienne à se qualifier pour la finale d’une épreuve d’escalade de la Coupe du monde. Elle a également obtenu son diplôme en génie mécanique de l’Université de la Colombie-Britannique.

Alannah Yip grimpe jusqu’à la victoire aux Championnats panaméricains 2020 de l’IFSC à Los Angeles. (Photo : Daniel Gajda/IFSC)

« Me joindre à Équipe Canada avec Alannah est vraiment la réalisation d’un rêve. J’ai grandi avec Alannah avant qu’elle commence à grimper. Je lui ai présenté ce sport et maintenant nous devenons athlètes olympiques ensemble à l’occasion de l’entrée de ce sport au programme des Jeux! », a dit McColl à Olympique.ca

« Plus jeune, j’ai rêvé de participer aux Jeux olympiques. J’ai eu le privilège de voir la cérémonie d’ouverture des Jeux de Vancouver 2010 sur place et mon moment préféré a été le défilé des nations. Voir tous les athlètes fièrement représenter leurs pays, puis penser à la quantité de travail et de sacrifice que chacun a dû faire pour se retrouver à cet endroit me rend très émotive, a raconté Yip à Olympique.ca. Maintenant que mon sport figure au programme des Jeux olympiques pour la première fois, je suis surexcitée d’en faire partie. »

À LIRE : Quoi surveiller dans les compétitions d’escalade sportive

McColl a joué un rôle déterminant dans l’ajout de l’escalade sportive au programme olympique. Président de la commission des athlètes de l’IFSC depuis 2012, il a créé et réalisé de nombreuses présentations à l’intention du Comité international olympique au nom de l’escalade sportive. Ses efforts ont contribué à l’annonce officielle du CIO, le 3 août 2016, que l’escalade sportive fera ses débuts olympiques à Tokyo 2020.

L’inclusion de l’escalade sportive au programme olympique a été initialement proposée au CIO en 2013, mais la proposition n’avait pas été retenue. Dans le cadre d’un processus qui impliquait que le pays hôte soumette de nouveaux sports à l’approbation du CIO pour qu’ils soient ajoutés au programme olympique, l’escalade sportive a obtenu une deuxième chance. Les autres sports proposés au Comité organisateur de Tokyo 2020 et acceptés par le CIO sont le baseball/softball, le karaté, le skateboard et le surf.

Sean McColl grimpe le mure lors d’une épreuve de la Coupe du monde IFSC. (Eddie Fowke/IFSC)

Dans le cadre de ses présentations, McColl a souligné certains des liens naturels entre l’escalade sportive et les valeurs olympiques. La devise olympique en latin – Citius, Altius, Fortius – signifie en français plus vite, plus haut, plus fort, qui sont toutes des caractéristiques essentielles pour être un grimpeur accompli.

McColl a aussi parlé à Olympique.ca en décembre de la façon dont l’escalade est une progression naturelle chez les enfants, au moment du passage de ramper à marcher. Cet instinct de base confère au sport une certaine similitude et aide à attirer un public plus jeune pour les Jeux olympiques.

Vous pourrez voir McColl participer aux épreuves préliminaires des Jeux olympiques le 3 août. Yip concourra le lendemain, le 4 août. Les finales masculine et féminine auront lieu les 5 et 6 août, respectivement. Toutes les épreuves d’escalade sportive auront lieu au Parc de sports urbains d’Aomi, situé dans la zone de la baie de Tokyo.

Athlètes d’Équipe Canada en escalade sportive à Tokyo 2020:

Sean McColl (Nord de Vancouver, Colombie-Britannique) – Épreuve combinée – Hommes
Alannah Yip (Nord de Vancouver, Colombie-Britannique) – Épreuve combinée – Femmes