Les Canadiens Sébastien Toutant, Simon d’Artois et Rachael Karker ont tous décrochés leurs premières médailles des Mondiaux en carrière vendredi, décrochant les médailles d’argent aux épreuves de snowboard slopestyle, et celles demi-lune en ski acrobatique masculin et féminin.

Le champion olympique en titre au big air et multiple médaillé des X Games Sébastien Toutant a débuté la récolte de médaille d’Équipe Canada à Aspen en décrochant sa première médaille des Mondiaux grâce à une solide première descente lui valant un pointage de 82,53, assez pour remporter la médaille d’argent.

Sa deuxième descente semblait prometteuse jusqu’à ce qu’il chute au dernier saut du parcours, devant se contenter de son pointage du premier tour pour le classement final de l’épreuve.

Le Norvégien Marcus Kleveland (90,66 points) a été sacré champion du monde alors que le Finlandais René Rinnekangas (82,51 points) a complété le podium, en troisième place.

Toutant n’avait pas encore de médailles aux Mondiaux de snowboard puisque l’édition 2021 de la compétition est en fait la première présence du Québécois à des Championnats du monde.

Son coéquipier Max Parrot a terminé sixième avec 78,60 points.

Plus tard dans la journée, Karker et d’Artois ont également remporté des médailles d’argent en montant sur le podium des épreuves de demi-lune en ski acrobatique.

Après une chute lors de sa première manche, Rachael Karker est revenue en force avec des notes de 87,25 en deuxième manche et 91,75 points en troisième manche pour décrocher l’argent chez les femmes.  La Chinoise Eileen Gu Ailing (93,00 points) a remporté l’épreuve et la Britannique Zoe Atkin (90,50 points) a complété le podium, en troisième place.

Il s’agit de la première médaille de Karker aux championnats du monde. Aux Mondiaux 2019, elle avait terminé au pied du podium à la quatrième place.

Sa coéquipière Amy Fraser ne s’est pas qualifiée pour la finale, terminant à la neuvième place du classement général.

Chez les hommes, d’Artois a également franchi une étape importante dans sa carrière en remportant sa toute première médaille aux championnats du monde, et ce après deux ans passés hors du circuit de compétition.

Sa performance de deuxième manche lui a garanti l’argent avec un pointage de 91,25 points. Le Néo-Zélandais Nico Porteous a remporté l’épreuve (94,50 points) et l’Américain Birk Irving a terminé troisième (89,75 points).

Il s’agit des quatrièmes championnats du monde de d’Artois. À ses derniers Mondiaux, en 2019, il avait terminé au quatrième rang.

Les autres Canadiens en action aujourd’hui, Brendan MacKay et Noah Bowman, ont terminé respectivement en septième et neuvième places.

La compétition se poursuit à Aspen samedi avec les épreuves de ski slopestyle et demi-lune en snowboard.