Le canadien Jared Schmidt a signé samedi son premier podium en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski cross en terminant au 3e rang de l’épreuve de Bukuriani, en Géorgie.

L’athlète originaire d’Ottawa en est à une première saison après avoir manqué toute l’année 2019-2020 en raison d’une grave blessure. Schmidt a pris du temps à se remettre en marche et n’avait toujours pas atteint les rondes éliminatoires d’une étape de la Coupe du monde cette année, avant d’arriver à Bukuriani.

Cette première médaille est l’aboutissement d’un travail acharné en dehors des pistes et lui fera un grand soulagement pour la suite de la saison en Coupe du monde.

L’Allemand Florian Wilmsmann a remporté la médaille d’or alors que le Suédois David Mobaerg a décroché l’argent.

À LIRE : Dans les bottes des athlètes de ski cross à l’entraînement

Le médaillé olympique canadien Brady Leman participait également à cette grande finale, mais il a malheureusement effectué une mauvaise chute pour conclure au 4e rang. Son état sera évalué par le personnel médical.

Chez les femmes, Marielle Thomspon et Courtney Hoffos ont respectivement terminé aux 4e et 6e rangs.