On a encore du mal à y croire. Après le report de Roland-Garros et l’annulation de Wimbledon, le circuit du Grand Chelem de tennis reprend finalement le 31 août, avec les Internationaux des États-Unis!

Sept de nos meilleurs espoirs olympiques en tennis pour Tokyo 2020 feront partie de cette nouvelle mouture du tournoi : Denis Shapovalov, Félix Auger-Aliassime, Milos Raonic, Vasek Pospisil, Leylah Annie Fernandez, Gaby Dabrowski et Sharon Fichman. Qu’est-ce qui les attend à Flushing Meadows, après une pause forcée de près de six mois?

Denis Shapovalov

Rang mondial au classement de l’ATP en simple : 17
Rang mondial au classement de l’ATP en double : 45

Shapovalov sera la 12e tête de série dans le tournoi masculin en simple, le meilleur classement chez les joueurs du Canada. À son retour au jeu au Western & Southern Open (le tournoi Masters 1000 de Cincinnati relocalisé à New York), il a vécu une défaite crève-coeur au deuxième tour face à l’Allemand Jan-Lennard Struff, après avoir livré une bataille épatante… et encourageante pour les tournois à venir.

Jetons un oeil à où il se situait lorsque la saison a été mise sur pause, l’hiver dernier. Sa dernière présence sur le court remonte à la fin février, au tournoi ATP 250 de Marseille, en France. Son parcours s’est arrêté en quarts de finale, où il a été battu par Alexander Bublik, du Kazakhstan, actuellement 51e joueur mondial.

Pour les deux premiers mois de 2020, le joueur le mieux classé au Canada chez les hommes présentait une fiche de 4 victoires et 7 défaites. Parmi ses autres performances, on notera ses victoires contre l’Allemand Alexander Zverev et le Grec Stefanos Tsitsipas, respectivement 7e et 6e raquettes mondiales, à la Coupe ATP d’Australie, en janvier.

Si on pouvait lui souhaiter une chose au US Open, c’était de ne pas y affronter son ami Félix Auger-Aliassime au premier tour pour une troisième année de suite. Heureusement, cette fois, c’est la bonne! Shapo a bénéficié d’un assez bon tirage : au premier tour, il affrontera l’Américain Sebastian Korda, 225e au monde.

Psitt! Les matchs en simple, ce n’est pas assez? Shapo sera aussi en action en double, avec son partenaire Rohan Bopanna!

Milos Raonic

Rang mondial au classement de l’ATP : 18

Raonic sera la 25e tête de série lors de ses retrouvailles avec le US Open. En effet, il avait raté l’édition 2019 en raison d’une blessure au fessier. De l’autre côté du court lors de son match de premier tour se trouvera l’Argentin Leonardo Mayer. Raonic a remporté leur dernier et seul face à face, en 2015.

Le 30e joueur mondial ne devrait pas passer inaperçu à New York, alors que sa nouvelle coupe de cheveux fait (presque) autant jaser que sa lancée incroyable au Western & Southern Open! Il a effectivement réservé son billet pour les demi-finales.

View this post on Instagram

Cincinnati, New York 📍

A post shared by Milos Raonic (@mraonic) on

Raonic a connu un assez bon début de saison en 2020, se rendant notamment à la deuxième semaine des Internationaux d’Australie grâce à des victoires face à Tsitsipas en ronde des 32 et au Croate Marin Cilic en huitièmes de finale, entre autres. À la fin du mois de février, Raonic avait une fiche de 7 victoires et 4 défaites. Son dernier match remonte au tournoi ATP 250 de Delray Beach, en février. Il y a offert une belle performance, décrochant sa place en demi-finale.

Celui qui a entamé sa 13e saison sur le circuit professionnel cette année a participé au balado Match Point de Tennis Canada à la fin juin pour en dire plus sur l’entraînement intensif qu’il a suivi pendant la quarantaine. Si ça vous dit d’écouter l’épisode (en anglais), c’est par ici!

Félix Auger-Aliassime

Rang mondial au classement de l’ATP : 21

Le Montréalais de 20 ans sera la 15e tête de série dans le simple masculin et tentera d’avancer au-delà du premier tour du US Open pour la première fois de sa carrière. Son opposant en lever de rideau sera le Brésilien Thiago Monteiro, classé 82e au monde, à qui il fera face pour la première fois.

Auger-Aliassime a trouvé pas mal de temps pour jouer, dans les dernières semaines. Il a lui aussi pris part au Western & Southern Open, mais il a en plus foulé la surface dure au début août lors du Ultimate Tennis Showdown (UTS), un tournoi indépendant organisé par l’Académie de tennis Mouratoglou, en France. FAA s’est rendu jusqu’en finale de l’UTS, où il a éventuellement été défait par Alexander Zverev (de qui il semble s’être rapproché dans les derniers mois, si on se fie à ses stories Instagram!). Fun fact : on l’a officiellement surnommé « la panthère » lors de cette compétition!

Au tournoi de Cincinnati, Félix a connu presque le même parcours que son ami Shapo : il a plié l’échine devant l’Américain Tennys Sandgren au deuxième tour, après avoir livré une superbe bataille. Son niveau de jeu était au rendez-vous, et on a hâte de voir ce qu’il nous réserve pour le US Open.

Avant le mois d’août, FAA avait joué son dernier match officiel à Acapulco, au Mexique, le 24 février dernier. Avant que la pandémie ne frappe, il détenait une fiche de 13 victoire et 9 défaites pour les deux premiers mois de 2020.

Vasek Pospisil

Rang mondial au classement de l’ATP en simple : 92
Rang mondial au classement de l’ATP en double : 202

Pospisil sera le seul représentant du Canada au US Open à ne pas avoir joué de tournoi depuis la reprise des compétitions. Jusqu’à son dernier match, joué à la fin février au tournoi Challenger de Calgary, Pospisil détenait une fiche de 8 victoires et 5 défaites.

Parmi ses matchs mémorables, on note ses gains contre le Russe Daniil Medvedev, le Belge David Goffin (10) et son compatriote Denis Shapovalov (16). Il s’est aussi rendu jusqu’en finale du tournoi de Montpellier, en France, mais s’est incliné face au favori local Gael Monfils, 9e raquette mondiale. Par contre, il n’a pas laissé sa place dans le tournoi en double et est reparti avec le titre aux côtés de son partenaire Nicolas Mahut.

Pospisil a repris l’entraînement il y a quelques semaines avec son coach, Frank Dancevic. Pendant le printemps et l’été, il a notamment coanimé l’émission Tennis United, un talk-show conjoint de l’ATP et de la WTA qui mettait en vedette des stars du tennis, oui, mais aussi des sportifs de haut niveaux d’autres disciplines. Wayne Gretzky et Steve Nash sont même allés y faire un tour, tout comme plusieurs joueurs de tennis canadiens! 👇

Son adversaire de premier tour sera l’Allemand de 36 ans Philipp Kohlschreiber, actuellement installé au 74e rang mondial. Pospisil a pris la victoire lors de leur seul affrontement, en 2015.

Leylah Annie Fernandez

Rang mondial au classement de la WTA : 104

Depuis quelques mois, la jeune étoile montante du tennis canadien nous épate à chacune de ses présences sur le court. Notre petit doigt nous dit qu’à seulement 17 ans, l’unique Canadienne en action en simple au US Open pourrait continuer de surprendre à New York.

Récemment, elle s’est qualifiée pour le tableau principal du Top Seed Open, à Lexington, au Kentucky, et s’est même rendue jusqu’en ronde des seize, faisant plier l’Américaine Sloane Stephens (37e raquette) au passage pour la deuxième fois cette année. Elle était également du tableau principal au tournoi de Cincinnati.

View this post on Instagram

EARN IT 💥 MAIN DRAW @cincytennis

A post shared by @leylahannietennis (@leylahannietennis) on

Au mois de mars, elle a joué son dernier tournoi avant la pause forcée à Monterrey, au Mexique. Elle a réalisé un beau parcours, se rendant jusqu’aux quarts de finale. Peu avant, elle a joué sa première finale WTA en carrière, au tournoi d’Acapulco. Elle a également réussi à se qualifier pour son premier tableau principal de Grand Chelem, aux Internationaux d’Australie, à la fin janvier.

View this post on Instagram

Las palabras no pueden expresar la alegría y la emoción que sentí jugando en mi primer Grand Slam. La calificación para el cuadro principal fue un logro para mí. ¡Utilizo cada partido como una experiencia de aprendizaje para ayudarme a seguir creciendo y desarrollando mi juego! Hice muchos recuerdos geniales en #Melbourne, ¡quería compartir algunos de mis momentos favoritos con ustedes! ¡Gracias por todo el amor y el apoyo! ¡Estoy tan emocionada de volver al trabajo y continuar mi temporada 2020! . . Les mots ne peuvent exprimer la joie et l’excitation que j’ai ressentie en jouant lors de mon premier Grand Chelem, le Australian Open. La qualification pour le tableau principal a été un accomplissement pour moi. J'utilise chaque match comme une expérience d'apprentissage pour m'aider à continuer à grandir et à développer mon jeu! J'ai fait tellement de bons souvenirs à #Melbourne, je voulais partager certains de mes moments préférés avec vous! Merci pour tout l'amour et le soutien !! Je suis tellement excitée de retourner au travail et de continuer ma saison 2020! . . Words can’t express the joy and excitement I felt playing in my first Grand Slam, the @australianopen. Qualifying for the Main Draw was an accomplishment for me. I use every match as a learning experience to help me continue to grow & develop my game! I made so many great memories in Melbourne, I wanted to share some of my favorite moments with you! Thank you for all the love and support!! I’m so excited to get back to work and continue my 2020 season!

A post shared by @leylahannietennis (@leylahannietennis) on

Pendant l’été, elle a continué de s’entraîner en Floride avec sa famille et a pu croiser le fer de façon amicale avec d’autres joueuses qui étaient dans la région, dont sa soeur Bianca. Alors qu’elle cogne à la porte du top 100, Fernandez amorcera le US Open contre la vétéran russe Vera Zvonareva, qui a déjà été aussi haut qu’au 2e rang mondial, mais est désormais au numéro 270.

Gaby Dabrowski

Rang mondial au classement de la WTA (double) : 7

Ce ne serait pas un Grand Chelem sans Gabriela Dabrowski dans le tournoi en double! Cette fois, Dabrowski joindra ses forces à celles de l’Américaine Alison Riske, un partenariat qui a été créé pour le Western & Southern Open. Dabrowski a majoritairement fait équipe avec la Chinoise Yifan Xu dans les dernières années.

Avant que la pandémie ne frappe, la Canadienne a terminé sur une très bonne note, se rendant en finale du tournoi Qatar Total, le 29 février dernier, avec la Lettone Jelena Ostapenko. C’était sa deuxième finale de l’année, après qu’elle ait atteint le match ultime au tournoi d’Adelaide, en janvier, avec la Croate Darija Jurak. Pour les deux premiers mois de 2020, Dabrowski détenait une fiche de 11 victoires et 4 défaites.

Pendant la pause forcée, Dabrowski n’a pas chômé et a continué de s’entraîner en vue du retour au jeu. Elle nous a d’ailleurs gardés bien informés via ses réseaux sociaux!

View this post on Instagram

Keep calm and row on

A post shared by Gaby Dabrowski (@gabydabrowski) on

Sharon Fichman

Rang mondial au classement de la WTA (double) : 50

Sharon Fichman fait partie des quelques joueurs de tennis qui ont eu la chance de fouler les courts jusqu’en mars – et elle est partie en pause au sommet! Avec l’Ukrainienne Kateryna Bondarenko, Fichman a remporté le titre en double au tournoi de Monterrey, au Mexique. C’était le point culminant après un bon début de saison, qui a inclus une autre finale et deux demi-finales. Sa fiche pour 2020 : 12 victoires, 6 défaites.

Pour le US Open, l’un de ses tournois favoris, Fichman fera équipe avec Darija Jurak, de la Croatie (la même qui a aidé Dabrowski à se rendre en finale à Adelaide!).

Les mesures sanitaires prises par les organisateurs du tournoi

Il va sans dire que ces Internationaux des États-Unis ne se dérouleront pas comme les autres. Les organisateurs du tournoi imposeront à toutes les personnes présentes des mesures strictes pour assurer la sécurité de tous.

Vous pouvez consulter l’ensemble de ces mesures ici (en anglais), mais en voici les grandes lignes :

  • Les joueurs, invités, employés et bénévoles sont classés en trois échelons, selon le niveau de sécurité qu’ils doivent respecter. Les personnes dans le premier échelon, par exemple, qui inclut les joueurs et ceux qui sont en contact rapproché avec eux, doivent être testées deux fois dans les 48 heures après leur arrivée à New York et recevoir des tests tous les quatre jours par la suite.
  • Chaque accréditation est munie d’un autocollant RFID qui permet de retracer de façon avancée les contacts entre les personnes accréditées. Cela facilitera le dépistage en cas de tests positifs.
  • Un autre tournoi se déroule à Flushing Meadows avant le US Open, soit le Western & Southern Open. Pour l’instant, selon les organisateurs, tout s’est bien déroulé lors de l’arrivée des joueurs pour ce tournoi.
  • Il n’y aura pas de spectateurs dans les gradins.
  • Le plan de mesures sanitaires et de sécurité a été approuvé par les officiels municipaux, étatiques et fédéraux.

https://www.instagram.com/p/CEHdNQ8pbd5/