Même si l’équipe canadienne de basketball féminin avait déjà son billet en main pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, elle a terminé la compétition sur une belle note avec une victoire de 70-68 sur le Japon.

Équipe Canada termine donc le tournoi avec une fiche parfaite de 3-0.

Étant donné que les Canadiennes avaient déjà remporté leurs deux premiers matchs dans le tournoi, elles ont obtenu leur qualification olympique hier. Les Japonaises avaient également déjà leur billet pour Tokyo 2020 en tant que pays hôte des Jeux.

Le match n’a quand même pas été de tout repos, alors que le pointage est resté serré jusqu’à la toute dernière seconde. Équipe Canada a d’ailleurs tiré de l’arrière au chapitre des points lors du premier quart.

Kia Nurse et Natalie Achonwa ont mené la charge offensive du Canada, accumulant respectivement 19 et 18 points.

Achonwa a d’ailleurs été nommée parmi les étoiles (« All-Star ») du tournoi.

Match #2 : Canada 80 – 50 Suède

Le Canada s’est qualifié, samedi, pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Équipe Canada a battu la Suède 80-50 à Ostend, en Belgique. Les canadiennes ont connu deux premiers quarts serrés face aux Suédoises, 14-17 et 31-37. Elles ont ensuite pris les devant grâce, entre autres, à Natalie Achonwa qui a marqué 24 points et a pris 8 rebonds dans ce match.

Ce sera une troisième présence consécutive pour Équipe Canada aux Jeux olympiques. La délégation 2020 tentera de remporter une première médaille olympique pour le Canada en basketball féminin.

Match #1 : Can 61 – 56 Belgique

Un de gagné (de justesse), plus que deux à faire.

Les Canadiennes sont à deux matchs d’obtenir leur billet pour Tokyo 2020, alors qu’elles ont remporté leur première de trois parties au Tournoi de qualification olympique à Ostende, en Belgique. Elles ont pris la victoire 61-56 contre les Belges.

Cela permet au Canada d’être au premier rang provisoire – à égalité avec le Japon – dans le tournoi.

Le match a été assez serré. Le Canada a eu l’avance pendant son entièreté, mais on ne peut pas parler d’une avance confortable en tout temps. À la fin du troisième quart, l’issue de la rencontre était loin d’être prévisible, alors que les Canadiennes menait par seulement quatre points, à 46-42.

Avec à peine plus d’une minute à jouer, le score était à 48-46. À 46 secondes de la fin, le Canada a essuyé une pénalité, donnant la chance à la Belgique de prendre l’avance. Vous avez dit suspense?

Finalement, avec neuf secondes restantes, le Canada a eu droit à deux tirs de pénalité, avec la possibilité de creuser l’avance à quatre points et de probablement gagner le match. Kayla Alexander a été envoyée au front, et a livré la marchandise! Deux paniers, deux points. Malgré des ultimes efforts offensifs de la Belgique, Équipe Canada a même eu droit à deux autres tirs de pénalité, et a pris la victoire 61-56.

Kia Nurse a mené l’attaque du Canada, avec 19 points. Alexander suit avec 12 points.

Le format du tournoi est à l’avantage de l’équipe canadienne, qui y est arrivée bien installée au 4e rang mondial. Leur branche du tournoi comprend quatre équipes (Canada, Belgique, Japon et Suède), qui joueront chacune trois matchs pour affronter les trois autres pays. Les deux meilleures nations à l’issue du tournoi sont qualifiées pour les Jeux olympiques.

À noter que le Japon est déjà qualifié automatiquement en tant que pays hôte. Il n’y a donc qu’une seule équipe parmi les quatre qui ne se qualifiera pas pour Tokyo, et le Canada est en excellente position. Ce seraient de troisième Jeux consécutifs pour l’équipe canadienne de basketball féminin.

À LIRE : Comment les athlètes canadiens peuvent-ils se qualifier pour Tokyo 2020?

Le Canada a ensuite rendez-vous avec la Suède, samedi, à 14 h 35 (HE), puis avec le Japon, dimanche, à 12 h 05 (HE), pour leur dernier match.