0Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 approchent à la vitesse grand V. Voici comment les athlètes d’Équipe Canada, selon leur discipline, peuvent se qualifier pour y participer.

Si la discipline que vous recherchez n’apparaît pas sur cette page, c’est probablement que Équipe Canada a déjà obtenu toutes les places de qualifications possibles dans ce sport, ou malheureusement qu’aucun athlète canadien n’a réussi à se qualifier dans ce sport.

Consultez notre tableau de suivi des qualifications olympiques pour Tokyo 2020 afin de savoir quels athlètes ont obtenu leur billet pour les Jeux!

Athlétisme

Andre De Grasse et Aaron Brown courent sur une piste d'athlétisme

Aaron Brown devance Andre De Grasse pour remporter la médaille d’or dans la finale du 100 mètres masculin aux Championnats canadiens à Montréal le vendredi 26 juillet 2019. LA PRESSE CANADIENNE / Paul Chiasson

Championnats canadiens d’athlétisme et Essais olympiques

Montréal, Canada – 23 au 28 juin 2020

  • Cette compétition marque la fin de la période de qualification pendant laquelle les athlètes peuvent tenter d’atteindre le standard requis pour participer à Tokyo 2020 (dans la plupart des épreuves). Les athlètes qui n’ont pas atteint le standard dans leur épreuve pourraient tout de même se qualifier pour Tokyo grâce à leur classement mondial.
  • Les résultats aux Championnats canadiens seront déterminants dans le processus de sélection de l’équipe si le Canada a plus d’athlètes éligibles que le maximum permis par épreuve, c’est à dire trois.

Aviron

huit athlètes rament dans un bateau d'aviron

Le huit de pointe en action à la Coupe du monde d’aviron de Rotterdam, le 14 juillet 2019.

Régate finale de qualification olympique de la FISA

Lucerne, Suisse – 17 au 19 mai 2020

  • Les deux équipages les mieux classés dans chaque épreuve se qualifieront. Les nations ne peuvent participer qu’aux épreuves pour lesquelles elles ne sont pas encore qualifiées.

Badminton

Rachel Honderich et Kristen Tsai à Lima 2019

Rachel Honderich et Kristen Tsai célèbrent un point pendant leur match de demi-finale en double féminin à Lima 2019. Photo: COC/David Jackson

Les places de qualification olympique seront attribuées aux meilleurs athlètes sur les listes du classement mondial

Au 28 avril 2020 (la période de qualification s’étend du 29 avril 2019 à cette date)

  • Toutes les places de quota olympiques seront attribuées en fonction du classement mondial :
    • 34 hommes et 34 femmes en simple
    • 16 hommes et 16 femmes en double
    • 16 places de quota pour le double mixte
  • Dans chacun des cinq événements, les cinq confédérations continentales doivent être représentées.

Baseball

Un joueur de baseball lance une balle vers le batteur

Richard Freure lance lors du match de baseball pour la médaille d’or entre le Canada et Porto Rico aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, le 4 août 2019. Photo : Vincent Ethier/COC

Tournoi continental des Amériques

Arizona, États-Unis – 22 au 26 mars 2020

  • L’équipe gagnante remporte une place de quota. Seules les équipes toujours non-qualifiées peuvent participer, ce qui exclut le Mexique, qui s’est qualifié au tournoi Premier 12 en novembre.

Tournoi mondial de qualification

Taipei – Juin 2020

  • Le gagnant remporte une place de quota; seules les équipes en deuxième et troisième places au tournoi de qualification des Amériques peuvent participer.

Basketball

Une joueuse de basketball essaie de contourner deux joueuses adverses

Kia Nurse (5) cherche à contourner la défense du Sénégal au cours de la seconde moitié d’un match de basketball féminin aux Jeux olympiques d’été de 2016 à Rio de Janeiro, Brésil, le mercredi 10 août 2016. Le Canada a battu le Sénégal 68-58. (Photo AP / Carlos Osorio)

Quatre tournois de qualification olympique féminins de la FIBA (FWOQTs)

Plusieurs lieux – 6 au 9 février 2020

  • Quatre tournois seront tenus l’un après l’autre en Belgique, en Chine, en France et en Serbie. Les trois meilleures équipes de chaque tournoi se qualifieront pour Tokyo.
  • Le Canada jouera en Belgique contre les hôtes, la Suède et le Japon.
  • Le Japon a déjà pris l’une des trois places olympiques disponibles à ce tournoi, puisqu’il est l’hôte des Jeux.

À LIRE : La route vers Tokyo 2020 pour Équipe Canada en basketball féminin

Quatre tournois de qualification olympique masculins de la FIBA

Plusieurs lieux (Équipe Canada jouera à Victoria, C.-B.) – 23 au 28 juin 2020

  • Quatre tournois seront tenus l’un après l’autre au Canada, en Croatie, en Lituanie et en Serbie. L’équipe gagnante de chaque tournoi se qualifie pour Tokyo.
  • Le Canada jouera à la maison, à Victoria (C.-B.), contre la Grèce, la République Tchèque, la Turquie, la Chine et l’Uruguay.

À LIRE : Comment Équipe Canada peut se qualifier en basketball masculin pour Tokyo 2020?

Basketball 3×3 masculin

Un joueur de basketball avec le ballon

Michael Linklater du Canada avec le ballon contre la France lors des éliminatoires de la Coupe du monde FIBA 3×3 le 4 mai 2019 à San Juan, Porto Rico. (FIBA)

Tournoi de qualification olympique

Cet événement a été reporté – Dates à venir

  • Les trois nations les mieux classées au Tournoi de qualification olympique 2020 de la FIBA, auquel les vingt meilleures équipes au monde participeront, recevront chacune une place de quota pour Tokyo.

Boxe

Équipe Canada - Tammara Thibeault

Tammara Thibault (en bleu)en action dans le ring des Mondiaux de boxe 2019 où elle a remporté le bronze.

Tournoi de qualification olympique continental

Cet événement a été reporté – Dates à venir

  • Chez les hommes, il y a trois à cinq places de quota olympiques disponibles par catégorie de poids.
  • Chez les femmes, il y a trois ou quatre places de quota olympiques disponibles par catégorie de poids.
  • Une nation peut obtenir un maximum d’une place de quota par catégorie de poids.

Tournoi de qualification olympique mondial

Paris, France – 13 au 20 mai 2020

  • Les comités olympiques nationaux ne peuvent inscrire des athlètes que dans les épreuves où ils n’ont gagné aucune place de quota. Il y a trois à six places olympiques à prendre par épreuve, selon la catégorie de poids.

Canoë-kayak – Slalom

Un homme rame dans les remous

Cameron Smedley d’Équipe Canada navigue le parcours lors de la ronde de qualification en canoë slalom (C1) au stade White Water du parc Deodoro, à Rio de Janeiro, au Brésil, dimanche le 7 août 2016. (Photo du COC / David) Jackson

Championnats continentaux panaméricains

Rio de Janeiro, Brésil – 3 au 5 avril 2020

  • Les athlètes les mieux placés dans chaque épreuve de canoë slalom à chaque événement de qualification continental obtiennent une place de quota pour leur nation.
  • La seule épreuve où le Canada n’est pas encore qualifié est le C-1 féminin, et une place olympique est disponible dans cette épreuve pour la médaillée d’or des Championnats.

Canoë-kayak – Sprint

Adréanne Longlois et Alanna Bray-Lougheed à Lima 2019

Adréanne Longlois et Alanna Bray-Lougheed célèbrent après avoir remporté l’or au K2 500 m aux Jeux Panaméricains de Lima 2019. Photo: Flávio Florido / Lima 2019

Coupe du monde 2 de canoë sprint de l’ICF

Duisbourg, Allemagne – 23 au 25 mai 2020

  • Il y a une place disponible dans les épreuves suivantes : K-1 200 m masculin, K-1 1000 m M, C-1 1000 m M, K-1 200 m féminin, K-1 500 m F et C-1 200 m F.

Événement de qualification continental panaméricain

Carauma, Chili – 7 au 10 mai 2020

  • Il y a généralement une place olympique à prendre dans chacun de ces épreuves, masculines et féminines : K-1, K-2, C-1 et C-2. Seules les nations n’ayant ne s’étant pas qualifiées dans une épreuve spécifique aux Championnats du monde 2019 ou à la Coupe du monde 2 2020 peuvent obtenir ces places disponibles.

Cyclisme – BMX

Des athlètes féminines de BMX en action aux Jeux panaméricains de Lima 2019

De gauche à droite, Priscilla Stevaux du Brésil, Daina Tuchscherer du Canada, Drew Mechielsen du Canada et Mariana Pajon de Colombie participent à des épreuves féminines de cyclisme bmx aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, le vendredi 9 août 2019. ( Photo AP / Fernando Llano)

Freestyle – Publication du classement de qualification olympique UCI

Le 12 mai 2020. Période de qualification : du 1er novembre 2018 au 11 mai 2020

  • Selon les classements, neuf hommes et neuf femmes se qualifieront pour les Jeux olympiques, où le freestyle sera présenté pour la première fois.

Course – Publication du classement de qualification olympique UCI et du classement individuel Elite en BMX UCI

Le 2 juin 2020. Période de qualification : du 1er septembre 2018 au 1er juin 2020.

  • Selon les classements, 21 hommes et 21 femmes se qualifieront pour les Jeux olympiques.

Championnats du monde de BMX UCI

Houston, Texas – 26 mai 2020

  • Les deux meilleures nations par genre qui ne sont pas qualifiée gagneront chacune une place de quota.

Cyclisme sur piste

Allison Beveridge, Jasmin Duehring, Georgia Simmerling et Annie Foreman-Mackey en pleine action

Allison Beveridge, Jasmin Duehring, Georgia Simmerling et Annie Foreman-Mackey en pleine action à la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Brisbane en Australie, le vendredi 13 décembre 2019

Les meilleurs athlètes du classement olympique final UCI de cyclisme sur piste 2018-2020 au 2 mars 2020 obtiendront une place à Tokyo 2020.

Le 2 mars 2020

  • Les athlètes les mieux classés dans chaque épreuve obtiendront soit une place de quota pour leur nation, soit une qualification directe (à confirmer).

Classement olympique final UCI de cyclisme sur piste

Le 2 mars 2020. Période de qualification : 6 juillet 2018 au 1er mars 2020

  • Après les Championnats du monde de cyclisme sur piste UCI à Berlin, en Allemagne, les points de classements gagnés lors de compétitions internationales, telles que les Coupes du monde, seront utilisés afin de décider quelles nations se qualifient pour Tokyo 2020 dans chacune des six épreuves, féminines et masculines.

Cyclisme – Vélo de montage

Deux cycliste de vélo de montagne en compétition

Catharine Pendrel et Emily Batty en action Jeux panaméricains de Toronto 2015.

Classement de qualification olympique UCI

Le 28 mai 2020. Période de qualification : 28 mai 2019 au 28 mai 2020.

  • Le classement sera utilisé afin d’allouer 30 places de quota olympique par genre.

Escalade sportive

Sean McColl en train de grimper

Sean McColl.

Championnat continental combiné panaméricain

Los Angeles, États-Unis – 24 février au 1er mars 2020

  • Une place de quota est disponible par genre pour l’athlète le mieux classé ne s’étant pas encore qualifié, tout en respectant le maximum de deux athlètes par nation, par genre.

Escrime

Deux escrimeurs en duel aux Jeux panaméricains

Shaul Gordon participe aux quarts de finale du sabre masculin en escrime aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, le 7 août 2019. Photo : Dave Holland/COC

Classement par équipes officiel de la FIE

Le 5 avril 2020. Période de qualification : 3 avril 2019 au 4 avril 2020.

  • Les quatre équipes les mieux classées se qualifient, en plus de la meilleure équipe de chaque zone continentale, si elles se situent entre le 5e et le 16e rang.

Classement olympique individuel ajusté de la FIE

Le 5 avril 2020. Période de qualification : 3 avril 2019 au 4 avril 2020.

  • Les athlètes issus de nations ne s’étant pas qualifiées dans les épreuves par équipes peuvent se qualifier. Pour chaque épreuve, seule un-e athlète de la zone des Amériques peut se qualifier grâce à ce classement.

Événement de qualification de la zone des Amériques

Panama City, Panama – 15 au 19 avril 2020

  • Seules les nations n’ayant pas encore qualifié d’athlètes peuvent participer à cette compétition. Il y a une place olympique à gagner dans chaque épreuve.

Golf

Une golfeuse dans une trappe de sable

Brooke Henderson en action dans une trappe de sable.

Classements olympiques de golf

Période de qualification pour les hommes : 1er juillet 2018 au 22 juin 2020.

Période de qualification pour les femmes : 8 juillet 2018 au 29 juin 2020.

  • Chaque nation peut qualifier un maximum de quatre athlètes par genre s’ils se trouvent tous les quatre parmi le top 15.
  • Les athlètes classés au 16e ou moins se qualifieront pour Tokyo selon un maximum de deux par nation, par genre, jusqu’au maximum de 60 athlètes par genre pour chaque épreuve.

Gymnastique artistique

Un gymnaste en équilibre sur le cheval d'arçon

Rene Cournoyer du Canada participe au cheval d’arçons lors de la compétition individuelle de gymnastique artistique masculine au Coomera Indoor Stadium pendant les Jeux du Commonwealth sur la Gold Coast, Australie, le samedi 7 avril 2018. (AP Photo / Dita Alangkara)

Coupes du monde de concours individuel multiple

Plusieurs lieux – Mars et avril 2020

  • Les trois meilleures nations dans chaque genre qualifieront chacune une place de quota olympique pour un-e athlète.

Championnats panaméricains 2020

Orem, Utah – 7 au 10 mai 2020

  • Les deux meilleurs athlètes au concours individuel multiple se qualifieront, tout en respectant le maximum par nation.

Championnats canadiens / Essais olympiques

Gatineau, Ottawa – 19 au 24 mai 2020

Gymnastique rythmique

Katherine Uchida fait virevolter son ruban en faisant un épatant battement.

Katherine Uchida participe à la finale du ruban en gymnastique rythmique aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, le 5 août 2019. Photo : David Jackson/COC

Coupes du monde de gymnastique rythmique

Plusieurs lieux – Avril 2020

  • Les trois athlètes les mieux classées gagnent chacune une place de quota olympique pour le pays, avec un maximum d’une place par pays.

Championnats panaméricains

Orem, Utah – 7 au 10 mai 2020

  • L’athlète la mieux qualifiée d’une nation ne s’étant pas encore qualifiée gagnera une place de quota pour son pays.
  • Le groupe le mieux classé lors de la ronde de qualification d’une nation ne s’étant pas encore qualifiée gagnera une place de quota pour son pays.

Gymnastique – Trampoline

Rosie MacLennan en action sur le trampoline.

GymCan/Twitter

Championnats panaméricains

Orem, Utah – 7 au 10 mai 2020

  • Le meilleur homme et la meilleure femme de pays ne s’étant pas encore qualifiés obtiendront une place de quota olympique pour leur pays.

Circuit de la Coupe du monde de trampoline 

Plusieurs lieux – De février à avril 2020

  • Les classements généraux seront utilisés pour allouer des billets olympiques, jusqu’à ce que chaque épreuve compte 14 athlètes.

Haltérophilie

Maude Charron pendant Lima 2019

Maude Charron, du Canada, pendant la compétition d’haltérophilie chez les moins de 64 kg aux Jeux panaméricains de Lima 2019, le 29 juillet 2019. Photo par Andrew Lahodynskyj / COC

Classement Absolute de l’IWF

Période de qualification – 1er novembre 2018 au 30 avril 2020

  • Un maximum de 14 athlètes de qualifieront par épreuve, avec un maximum de quatre athlètes par genre, par nation, et d’un-e athlète par épreuve, par nation.

Judo

Christa Deguchi et Jessica Klimkait en combat

Les Canadiennes Christa Deguchi (à droite) et Jessica Klimkat (à gauche) s’affrontent sur le circuit du Grand Prix de judo.

Période de qualification olympique

25 mai 2018 au 24 mai 2020

  • Les 18 athlètes les mieux classés par catégorie de poids, par genre, à limite de un-e athlète par catégorie par genre par nation, selon le Classement mondial de l’IJF, au 25 mai 2020, se qualifieront.
  • Les 10 hommes et les 10 femmes les mieux classés dans le classement continental panaméricain, à limite de un-e athlète par nation, se qualifieront.

Karaté

Une athlète de karaté donne un coup de pied à son adversaire.

Photo prise lors du combat pour le bronze chez les moins de 61 kg opposant la Canadienne Haya Jumaa à Yin Xiaoyan dans un tournoi de Premier League à Paris en 2017.

Classement olympique de la WKF

Fin de la période de qualification – 6 avril 2020

  • Les quatre athlètes les mieux classés par genre, par épreuve, se qualifient, avec un maximum d’un athlète par nation, par épreuve.

Tournoi de qualification olympique

Paris, France – 8 au 10 mai 2020

  • Les trois athlètes les mieux placés dans chaque épreuve se qualifieront, tout en respectant le quota maximum d’un athlète par épreuve, par nation.

Lutte

Deux lutteuses au sol lors d'un combat

Erica Wiebe lors de son combat pour l’or à Rio 2016. (Photo: Jason Ransom)

Tournoi de qualification panaméricain

Ottawa, Ontario – 13 au 15 mars

  • Les deux meilleurs athlètes par catégorie de poids se qualifieront, tout en respectant la limite par nation.

Tournoi de qualification mondial 2020

Sofia, Bulgarie – 30 avril au 3 mai

  • Les deux meilleurs athlètes par catégorie de poids se qualifieront, tout en respectant la limite par nation.
  • Les nations ayant déjà gagné des places olympiques dans certaines catégories de poids ne peuvent soumettre des athlètes dans ces catégories.

Natation

Markus Thormeyer prend le départ dans une épreuve au dos.

Temps de qualification olympique/Temps de sélection olympique

Période de qualification : 1er mars 2019 au 29 juin 2020

  • C’est pendant cette période que les nageurs peuvent atteindre le standard olympique pour les épreuves individuelles aux Jeux olympiques.

Qualification pour les relais

Période de qualification : 1er mars 2019 au 31 mais 2020

  • C’est pendant cette période que les équipes de relais peuvent atteindre le standard olympique les rendant éligibles aux Jeux olympiques.
  • Les quatre nations les plus rapides dans chaque épreuve de relais rejoindront les 12 équipes s’étant qualifiées aux Championnats du monde 2019 de la FINA.

Essais canadiens de natation

Toronto, Canada – 30 mars au 5 avril

  • C’est cette compétition qui déterminera quels Canadiens nageront à Tokyo 2020.
  • Le Canada peut qualifier un maximum de deux nageurs par épreuve individuelle, si ces deux athlètes ont atteint le Temps de qualification olympique (parfois appelé le standard A) dans cette épreuve.
  • Les nageurs peuvent être promus dans l’équipe olympique en tant qu’athlètes de relais uniquement, s’ils ont atteint le Temps de qualification olympique (parfois appelé le standard B).

Natation en eaux libres

Une nageuse dans les vagues.

Qualification olympique de natation marathon

Fukuoka, Japon – 30 au 31 mai 2020

  • Les neuf athlètes les mieux classés de chaque genre se qualifient pour Tokyo 2020.
  • Un pays peut qualifier un maximum d’un-e athlète par genre à cette compétition, et seules les nations qui n’ont pas encore qualifié d’athlètes peuvent y participer.
  • L’athlète le mieux classé de chaque continent se qualifiera également.

Pentathlon moderne

Championnats du monde UIPM

Cancun, Mexique – 25 au 31 mai 2020

  • Les trois athlètes les mieux placés pour chaque genre se qualifient. S’ils sont déjà qualifiés, ces places seront distribuées selon la Liste de classement mondial olympique.

Liste de classement mondial olympique UIPM

Période de qualification : 1er juin 2019 au 31 mai 2020.

  • Les six meilleurs athlètes par genre ne s’étant pas encore qualifiés gagneront une place olympique.

Plongeon

Un plongeon dans les airs

Philippe Gagné du Canada participe à la finale du tremplin masculin de 3 m aux Jeux panaméricains de Lima 2019, le 4 août 2019. Photo de Christopher Morris / COC

Coupe du monde de plongeon de la FINA

Tokyo, Japon – 21 au 26 avril

  • Épreuves synchronisées : les quatre meilleures équipes non-qualifiées obtiendront une place de quota pour leur pays.
  • Épreuves individuelles : les 18 meilleurs athlètes dans chaque épreuve obtiendront une place de quota pour leur pays.
  • Des athlètes additionnel-le-s pourraient se qualifier jusqu’à ce le quota par nation soit atteint.

Skateboard

Championnat du monde de SLS de World Skate

Londres, Royaume-Uni – 19 au 24 mai 2020

  • Les trois meilleurs athlètes dans les épreuves de street féminine et masculine seront directement qualifiés pour Tokyo 2020.

Championnat du monde de park de World Skate

Nanjing, Chine – 26 au 31 mai 2020

  • Les trois meilleurs athlètes dans les épreuves de park féminine et masculine seront directement qualifiés pour Tokyo 2020.

Classement mondial olympique

Période de qualification : 1er janvier 2019 au 31 mai 2020

  • Les 16 meilleurs athlètes lors de chacun des quatre événements (un événement par discipline) durant la saison 2020 se qualifieront, tout en respectant le maximum de trois athlètes par nation et le minimum d’un athlète par continent.

Soccer

Deux joueuses de soccer luttent pour le ballon.

La capitaine d’Équipe Canada Christine Sinclair essaie de garder le ballon loin du milieu de terrain du Mexique Karla Nieto au cours de la première demie d’un match amical de soccer féminin international au BMO Field à Toronto, le samedi 18 mai 2019. LA PRESSE CANADIENNE / Cole Burston

Championnat de qualification olympique de la CONCACAF (femmes)

États-Unis – 28 janvier au 9 février

  • Les deux meilleures équipes (celles qui, parmi les huit participantes, se rendent en finale) se qualifieront.

Championnat de qualification olympique de la CONCACAF (hommes)

Guadalajara, Mexique – 20 mars au 1er avril 2020

  • Les deux meilleures équipes (celles qui, parmi les huit participantes, se rendent en finale) se qualifieront.

Surf

Un surfeur sur une vague

Cody Young participe à une épreuve de surf aux Jeux panaméricains de Lima 2019 le 30 juillet 2019. Photo de Dave Holland / COC

Jeux mondiaux de surf de l’ISA 2020

Surf City, Salvador – 9 au 17 mai 2020

  • Hommes : les quatre meilleurs athlètes se qualifieront, tout en respectant le maximum de deux hommes par nation.
  • Femmes : les six meilleures athlètes se qualifieront, tout en respectant le maximum de deux femmes par nation.

Taekwondo

deux athlètes de taekwondo s'affrontent

Skylar Park participe lors d’un combat chez les moins de 57 kg en taekwondo féminin.

Publication du classement olympique de World Taekwondo

1er janvier

  • Les cinq meilleurs athlètes par genre, par catégorie de poids se qualifieront, avec un maximum de un-e athlètes par genre, par catégorie de poids, par nation.

Tournoi de qualification panaméricain

San Jose, Costa Rica – 11 au 12 mars

  • Les deux meilleurs athlètes par catégorie de poids se qualifieront, tout en respectant le maximum d’un-e athlète par genre, par catégorie, par nation.

Tennis

Auger-Aliassime fait une grande enjambée

Félix Auger-Aliassime court vers la balle lors d’un match contre Borna Coric en quarts de finale au tournoi de Miami, en Floride, le 27 mars 2019. (AP Photo/Jim Rassol)

Classements de la WTA et de l’ATP

Au 8 juin 2020

  • Simple : Les 56 meilleurs joueurs de chaque classement mondial se qualifieront, avec un maximum de quatre athlètes par genre, par nation.
  • Double : Les 31 meilleurs athlètes de chaque classement mondial se qualifieront, avec un maximum de deux équipes par genre, par nation.

À LIRE : Le processus de qualification en tennis pour Tokyo 2020

Tennis de table

Deux joueuses de tennis de table en action

Alicia Côté et Mo Zhang participent au double féminin en tennis de table aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, le 5 août 2019. Photo : Dave Holland/COC

Événement mondial de qualification par équipes de l’ITTF

Gondomar, Portugal – 22 au 26 janvier 2020

  • Neuf places de quota olympiques sont à gagner chez femmes comme chez les hommes.

Événement nord-américain de qualification de l’ITTF

Mississauga, Ontario – 7 au 8 mars 2020

  • Les pays qui n’ont pas encore qualifié d’équipe peuvent qualifier des athlètes individuel-le-s.
  • Un homme, une femme et une équipe de double mixte peuvent se qualifier en Amérique du Nord.

World Tour de l’ITTF – Tournois du Qatar et du Japon

Doha, Qatar – 3 au 8 mars 2020

Kitakyushu, Japon – 21 au 26 avril

  • Cinq équipes de double mixte se qualifieront pour Tokyo, avec un maximum de une équipe par nation.

Qualification mondiale en simple de l’ITTF

Doha, Qatar – 28 au 31 mai 2020

  • Il y a entre deux et huit places olympiques à prendre par genre, dépendant du nombre de places attribuées lors de qualifications précédant ce tournoi.

Tir à l’arc

Un archer célèbre après avoir complété un tir avec son arc

Eric Peters participe à l’épreuve de l’arc recourbé aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, le 11 août 2019. Photo : Christopher Morris/COC

Championnats panaméricains – Tournoi de qualification continental américain

Monterrey, Mexique – 23 au 29 mars 2020

  • Trois places de quota individuelles seront en jeu à cette compétition par genre, avec un maximum d’une place par nation, par genre.
  • Ce tournoi n’est ouvert qu’aux pays qui n’ont pas obtenu de qualification aux Championnats du monde 2019.

Tournoi mondial final de qualification individuelle/par équipes

Berlin, Allemagne – 22 au 28 2020

  • Les trois meilleures équipes par genre qualifient chacune une équipe de trois athlètes. Ce tournoi n’est pas ouvert aux équipes qui se sont qualifiées pour Tokyo grâce à un classement parmi le top 8 aux Championnats du monde 2019.
  • Une place de quota individuelle par genre sera également accordée à une nation qui n’ont qualifié aucun athlète.

Triathlon

Les bras levés en signe de victoire, Mislawchuk franchit la ligne d'arrivée.

Tyler Mislawchuk franchit le fil d’arrivée à la Coupe du monde de triathlon de Mooloolaba, en Australie, le 16 mars 2019. Photo : Triathlon Canada

Classement de qualification olympique du relais mixte de l’ITU

Au 31 mars 2020

  • Les sept nations les mieux classées dans le classement obtiennent deux places de quota par genre (pour un total d’une équipe de quatre athlètes).

Événement de qualification olympique du relais mixte de l’ITU

Valence, Espagne – 1 mai 2020

  • Les trois meilleures nations qui ne se sont toujours pas qualifiées obtiennent deux places de quota par genre.

Classement de qualification olympique individuel de l’ITU

Au 11 mai 2020

  • Les 26 athlètes les mieux classés obtiennent une place de quota pour leur nation, tout en respectant la limite de trois athlètes par genre et par nation.

Classement mondial de l’ITU

Au 11 mai 2020

  • Afin d’assurer une représentation de chaque continent, les nations les mieux classées et non-qualifiées reçoivent chacune une place de quota pour le pays.

Voile

Les Canadiennes, les Néo-Zélandaises, les Chiliennes et les Italiennes concourent en 49er FX.

Les Canadiennes, les Néo-Zélandaises, les Chiliennes et les Italiennes concourent en 49er FX.

Coupe du monde de voile

Miami, États-Unis – 19 au 26 janvier 2020

  • Événement de qualification nord-américain.
  • Les athlètes les mieux classés issus de nations ne s’étant pas encore qualifiées dans les épreuves féminines et masculines de RS:X, au Laser hommes, au Laser Radial FX femmes, au Finn hommes, ainsi qu’aux 470 hommes et femmes, remporteront des places de quota olympiques pour leur pays.

Volleyball

Un joueur de volleyball effectue un smash

L’équipe canadienne de volleyball masculin en action lors d’un match.

Tournois de qualification olympique continentaux

Plusieurs lieux – 6 au 12 janvier 2020

  • L’équipe gagnante se qualifie. Les nations déjà qualifiées ne peuvent participer aux tournois.

Volleyball de plage

Deux joueuses de volleyball de plage en action

Melissa Humana-Paredes du Canada, à droite, joue un ballon à côté de sa coéquipière Sarah Pavan du Canada, à gauche, lors d’un match sur le circuit FIVB de volleyball de plage.

Classement olympique de la FIVB

Au 15 juin 2020 (période de qualification du 1er septembre 2018 au 14 juin 2020)

  • Les 15 meilleures équipes de chaque genre gagneront une pace de quota pour leur pays, avec un maximum de deux équipes par genre, par nation.

Finale de la Coupe continentale NORCECA

22 au 28 juin 2020

  • L’équipe gagnante de chaque genre se qualifie pour Tokyo 2020.

Water-polo

Des joueurs de water-polo à Lima 2019

Reuel D’Souza, du Canada, contre les États-Unis lors de la finale du water-polo masculin aux Jeux panaméricains de Lima 2019, le 10 août 2019. Photo de Dave Holland / COC

Tournoi de qualification des Jeux olympiques

Rotterdam, Pays-Bas – 31 mars au 7 mai 2020

  • Les trois meilleures équipes masculines se qualifieront pour Tokyo 2020.