L’équipe canadienne de soccer féminin est médaillée de bronze consécutivement et cherche à enlever les grands honneurs à Tokyo 2020. Mais pour ce faire, elle devra passer par le Championnat de qualification olympique féminin de la Concacaf.

Voici tout ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce que le Championnat de qualification olympique féminin de la Concacaf ?

Christine Sinclair battles for the ball

La capitaine d’Équipe Canada Christine Sinclair essaie de garder le ballon loin du milieu de terrain d’Équipe Mexique Karla Nieto lors de la première moitié d’un match amical de soccer international féminin au BMO Field à Toronto, le samedi 18 mai 2019. LA PRESSE CANADIENNE / Cole Burston

Le tournoi de la Concacaf (Confédération des associations de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes) est une compétition conçue pour déterminer quelles équipes nationales de soccer de ces trois régions se qualifieront pour les prochains Jeux olympiques. Huit équipes seront en action au tournoi féminin de la Concacaf, mais seules les deux meilleures équipes obtiendront leurs billets pour Tokyo 2020.

Les nations participantes sont le Canada, les États-Unis, le Costa Rica, Haïti, la Jamaïque, le Mexique, le Panama et Saint-Kitts-et-Nevis.

Cette année, les États-Unis sont les hôtes du tournoi, avec trois sites à travers le pays : BBVA Stadium (Houston, Texas), H-E-B Park (Edinburg, Texas) et Dignity Health Sports Park (Carson, Californie).

Quel est le format du tournoi ?

Les huit nations seront divisées en deux groupes (A et B) et s’affronteront lors d’un tournoi à la ronde. Le vainqueur du groupe A affrontera le deuxième du groupe B dans une demi-finale, et le vainqueur du groupe B affrontera le deuxième du groupe A dans l’autre demi-finale. Les vainqueurs des matches de demi-finale se qualifieront automatiquement pour Tokyo 2020 avant de se croiser en finale.

Quelles équipes se trouvent dans le groupe du Canada ?

Le Canada a été tiré dans le groupe B aux côtés du Mexique, de la Jamaïque et de Saint-Kitts-et-Nevis.

Le groupe A comprend les États-Unis, le Costa Rica, le Panama et Haïti.

Où et quand jouera le Canada ?

29 janvier : Canada c. Saint-Kitts-et-Nevis au H-E-B Park (Edinburg, Texas)

1er février : Canada c. Jamaïque au H-E-B Park (Edinburg, Texas)

4 février : Canada c. Mexique au H-E-B Park (Edinburg, Texas)

Le groupe A jouera ses matchs au BBVA Stadium de Houston, au Texas. Les demi-finales et la finale se joueront au Dignity Health Sports Park à Carson, en Californie.

Les demi-finales auront lieu le 7 février et la finale se tiendra le 9 février.

Qui est dans l’alignement d’Équipe Canada ?

Menées par Christine Sinclair et entraînées par Kenneth Heiner-Møller, voici la liste de 20 joueuses :

Attaquantes : Deanne Rose, Jordyn Huitema, Gabrielle Carle, Nichelle Prince, Janine Beckie, Adriana Leon, Christine Sinclair

Milieux de terrain : Julia Grosso, Desiree Scott, Sophie Schmidt, Jessie Fleming

Défenseures : Allysha Chapman, Kadeisha Buchanan, Shelina Zadorsky, Rebecca Quinn, Ashley Lawrence, Jayde Riviere

Gardiennes de but : Stephanie Labbé, Kailen Sheridan, Sabrina D’Angelo

Est-ce qu’Équipe Canada va se qualifier Tokyo 2020 ?

De toutes les équipes qui jouent, les statistiques du Canada montrent qu’elle est certainement l’une des équipes les plus fortes, mais il y a une équipe qu’elle veut absolument éviter jusqu’en finale — l’équipe des États-Unis. L’USWNT est une puissance mondiale du soccer féminin, avec ses quatre coupes du monde, dont deux consécutives en 2015 et 2019.

L’USWNT remportera probablement la première place du groupe A, ce qui signifie qu’Équipe Canada doit également terminer première du groupe B pour éviter de jouer contre les Américaines en demi-finale.

Des records seront-ils battus ?

Christine Sinclair celebrates

L’attaquante du Canada Christine Sinclair (numéro 12) célèbre à la fin d’un match de soccer contre le Panama lors du tournoi de qualification de la Coupe du monde féminine de la CONCACAF à Frisco, Texas, le dimanche 14 octobre 2018. (AP Photo / Andy Jacobsohn)

En plus de chercher à se qualifier pour ses quatrièmes Jeux olympiques, Sinclair est aussi en quête de son 185e but international. Elle compte actuellement 183 buts, un seul but derrière la joueuse retraitée de l’USWNT Abby Wambach, qui détient le record actuel de la meilleure buteuse (184). Si Sinclair atteint son 185e but, elle deviendra la meilleure buteuse internationale de tous les temps tous genres confondus.