Encore une fois, Vasek Pospisil et Denis Shapovalov ont livré la marchandise à la finale de la Coupe Davis! Les deux Canadiens ont chacun remporté leur match de simple contre les États-Unis, qualifiant Équipe Canada pour les quarts de finale.

Après avoir remporté leur duel contre l’Italie, hier (voir plus bas pour les détails), Shapo et Pospisil auraient facilement pu laisser la fatigue l’emporter. Ils ont finalement enchaîné les victoires pour prendre l’avance 2-0 contre les États-Unis et leur billet pour les quarts.

Vasek Pospisil a remporté son match contre Reilly Opelka 7-6(5), 7-6(7), alors que Denis Shapovalov a pris la victoire 7-6(8), 6-3 sur Taylor Fritz.

C’est la première fois que le Canada l’emporte sur les États-Unis à la Coupe Davis. Jusqu’à aujourd’hui, cette marque était de 15-0.

Les Canadiens ont décidé d’octroyer la victoire aux Américains pour le match en double, un sage décision étant donné que Shapovalov et Félix Auger-Aliassime, qui devaient jouer le match, sont respectivement épuisé (après deux rencontres en deux jours) et en fin de rémission d’une blessure à la cheville.. La série se termine donc 2-1.

Équipe Canada jouera sa ronde de quart-de-finale jeudi, dès midi (HE), contre la Belgique ou l’Australie. On espère y voir Auger-Aliassime en action, lui qui n’a pas encore joué dans ce tournoi.

Des performances éclatantes de Vasek Pospisil et Denis Shapovalov ont permis au Canada de prendre l’avance 2-1 hier contre l’Italie, dans la phase de groupes à la finale de la Coupe Davis, à Madrid.

La journée a démarré avec une mauvaise nouvelle : encore en rémission d’une blessure à la cheville, Félix Auger-Aliassime a été obligé de déclarer forfait pour le premier match du Canada, contre Fabio Fognini, 12e raquette mondiale.

C’est donc Vasek Pospisil, actuellement 150e au monde, qui a pris le relais à la dernière minute. Ceci dit, la différence de classement entre les deux hommes n’était pas si effrayante : Pospisil connaît des performances extraordinaires depuis son retour à la compétition, ayant même remporté deux titres Challenger dans les derniers mois.

À LIRE : La Coupe Davis et la Coupe Fed expliquées

Il a finalement mené une incroyable bataille, s’emparant de la victoire en seulement deux sets, 7-6(5), 7-5. Ce gain à la David et Goliath a donné le ton à la journée dominante du Canada sur le court.

Regardez (jusqu’au bout!) la réaction de Félix à la victoire de son coéquipier :

Le deuxième match en simple de la journée opposait les joueurs les mieux classés de chaque équipe, soit Denis Shapovalov (15e) et Matteo Berrettini (8e). Le Canadien a eu le dessus sur l’Italien dans une rencontre extrêmement serrée, où l’issue des trois sets a été déterminée en bris d’égalité : 7-6(5), 6-7(3), 7-6(5).

Avec cette victoire, le Canada était déjà assuré de gagner son duel contre l’Italie, puisque c’est un deux de trois. La journée devait tout de même se terminer avec le match de double.

Voulant désespérément remporter ce dernier affrontement, l’Italie a envoyé sur le court Simone Bolelli et Lorenzo Sonego, qui n’avaient pas joué encore. Le capitaine de l’équipe canadienne, Frank Dancevic, a décider d’envoyer les deux vedettes de la journée, Pospisil et Shapo.

Évidemment fatigués de leurs matchs joués plus tôt, les Canadiens ont baissé pavillon en trois sets de 6-2, 3-6 et 6-3.

Pospisil et Shapovalov échangent après leur match de double à la Coupe Davis.

Photo : Tennis Canada/Twitter

Équipe Canada affrontera ensuite (aujourd’hui, mardi) les États-Unis pour clore cette première ronde de la phase de groupes. Si elle l’emporte contre nos voisins du sud, sa place est assurée en quarts de finale.