On peut dire que la lutteuse canadienne Justina Di Stasio s’est plutôt bien familiarisée avec les installations qui accueilleront les épreuves olympiques de lutte libre l’été prochain puisqu’elle y a décroché le bronze chez les moins de 76 kg à l’épreuve test de vendredi.

Di Stasio, qui connait une saison de feu après avoir remporté l’or aux Jeux panaméricains de Lima 2019, a mis la main sur le bronze avec une victoire de 3-0 sur la Japonaise Naruha Matsuyuki. Avant de rejoindre Matsuyuki dans l’affrontement pour le bronze, la championne du monde de 2018 chez les moins de 72 kg avait remporté son premier combat contre la Japonaise Rino Abe avant de s’incliner devant la double championne du monde Zhou Qian de la Chine.

La campagne pour un troisième titre de Zhou s’est arrêtée en finale du tournoi alors que c’est à sa compatriote Paliha Paliha qu’est revenue la couronne. L’autre médaille de bronze est allée à l’Ukrainienne Romana Vovchak.

vous pouvez trouver la liste complète des épreuves tests de Tokyo 2020 ici.