Jennifer Abel a triomphé au tremplin 3 m à la Série mondiale de plongeon FINA de Kazan, en Russie, dimanche. Il s’agit de sa première médaille d’or à cette épreuve, cette saison.

La Canadienne a réalisé cinq plongeons parfaits pour se mériter la première place. Elle a accumulé un total de 330,60 points, loin devant les médaillées d’argent et de bronze, Shan Lin (303,60) et Yani Chang (302,20), toutes deux de la Chine.

Il s’agit d’un bond énorme en comparaison avec les 285,75 points qu’elle avait récoltés en demi-finale. En entrevue après la finale, elle a confié : « Ça n’a pas été à la hauteur de ce que j’espérais. Je suis contente d’avoir pu mettre ça de côté et d’avoir été chercher la médaille d’or. J’ai été capable de retrouver ma concentration pour la finale. J’étais vraiment dans la bonne zone. »

À cette même épreuve, Pamela Ware a été stoppé en demi-finale. Quelques heures plus tard, Abel retournait sur le même tremplin avec François Imbeau-Dulac pour l’épreuve de synchro mixte. Ils ont terminé au 4e rang.

Il s’agit de la deuxième médaille du Canada cette fin de semaine, à Kazan, après le bronze au 10 m synchro mixte de Vincent Riendeau et Caeli McKay, hier.

La compétition se terminait aujourd’hui. Elle représentait l’avant-dernier arrêt de la Série mondiale de plongeon de la FINA avant la finale de la semaine prochaine, à Londres.