Les athlètes d’Équipe Canada ont eu un week-end rempli de percées sur la scène internationale.

L’histoire a été marquée aux Championnats du monde de gymnastique artistique, des recrues de coupe du monde ont fait connaître leur nom à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste, à Calgary, et une qualification olympique a été réalisée en tir.

Voici les détails :

Gymnastique artistique

À LIRE : Anne-Marie Padurariu gagne l’argent aux Championnats du monde de gymnastique artistique

À LIRE : Shallon Olsen saute jusqu’à l’argent aux Championnats du monde de gymnastique artistique

Ana Padurariu lors de sa routine à la poutre qui lui a valu l'argent

Ana Padurariu lors de sa routine à la poutre qui lui a valu l’argent au dernier jour des finales aux engins aux Championnats du monde de gymnastique artistique à Doha, au Qatar, le 3 novembre 2018. (AP Photo/Vadim Ghirda)

Équipe Canada revient d’un week-end excitant aux Championnats du monde de gymnastique artistique FIG à Doha, au Qatar, avec deux médailles d’argent.

Shallon Olsen a remporté l’argent au saut de cheval lors de la finale individuelle aux engins, récoltant une moyenne de 14,516 pour ses deux sauts. Ana Padurariu a gagné la seconde médaille d’Équipe Canada quand elle a décroché l’argent à la poutre, terminant avec un pointage de 14,100 points.

Les femmes d’Équipe Canada ont marqué l’histoire en terminant au quatrième rang à la finale par équipe, leur meilleur classement de l’histoire. Ce résultat augure bien pour les championnats du monde de l’an prochain, qui feront également office de qualifications olympiques pour Tokyo 2020.

Patinage de vitesse sur courte piste

À LIRE : Équipe Canada récolte quatre médailles en patinage de vitesse sur courte piste à Calgary

À LIRE : Charles et Sarault décrochent une médaille à leur première Coupe du monde sur courte piste

Alyson Charles, à gauche, et la Hollandaise Lara Van Ruijven patinent de la demi-finale féminine du 500 m

Alyson Charles, à gauche, et la Hollandaise Lara Van Ruijven patinent de la demi-finale féminine du 500 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste ISU, le 4 novembre 2018. THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh

Équipe Canada a remporté au total quatre médailles à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste ISU, ce week-end, à Calgary. La recrue Alyson Charles a fait très bonne figure en montant deux fois sur le podium pour sa première apparition en coupe du monde, d’abord sur la troisième marche au relais 3000 m par équipes avec Courtney Sarault, Claudia Gagnon et Camille de Serres-Rainville. Les patineuses ont d’ailleurs fracassé un record canadien grâce à leur temps de 4 minutes et 5,267 secondes. Charles a à nouveau décroché le bronze dimanche, au 500 m individuel.

Courtney Lee Sarault rapporte à la maison une médaille d’argent du 1500 m, battue par la Néerlandaise Suzanne Schulting au « photo-finish ».

Tir

L’olympienne de Rio 2016 Lynda Kiejko a gagné l’or au 10 m, arme à air comprimé aux Championnats continentaux américains 2018, à Guadalajara. Cette victoire permet au Canada de se qualifier pour cette épreuve à Tokyo 2020. Kiejko a accumulé 235,2 points pour sa victoire sur l’Américaine Alexis Lagan.

Hockey sur glace

L’équipe canadienne de hockey féminin a joué son match amical en vue de la Coupe des 4 Nations et l’a emporté 6-0 sur la Finlande, dimanche soir, au Art Hauser Center à Prince Albert, en Saskatchewan. La Coupe des 4 Nations commence ce mardi à Saskatoon, alors que le Canada affrontera la Suède. Ce match sera suivi par les rondes préliminaires contre les États-Unis (7 novembre) et la Finlande (9 novembre). Les matchs pour les médailles se dérouleront samedi.