Les meilleurs joueuses et joueurs de tennis au monde prendront d’assaut les courts de Flushing Meadows, à New York, dès lundi, aux Internationaux des États-Unis. Qu’est-ce qui attend la délégation d’Équipe Canada?

Milos Raonic

C’est un retour à Flushing Meadows pour Raonic, qui avait dû manquer l’édition 2017 en raison d’une blessure au poignet. Classé 25e tête de série, son entrée en matière contre l’Argentin Carlos Belocq, 160e joueur mondial, devrait être assez aisée, mais le parcours pourrait devenir plus ardu lors des rondes suivantes. Raonic, meilleur canadien au classement de l’ATP, occupe présentement le 24e rang mondial.

Vasek Pospisil

Vasek Pospisil, 88e raquette mondiale, a le tirage contre lui. Si le premier tour est une étape tout à fait franchissable, alors qu’il fera face à Lucas Lacko, classé 77e joueur au monde, Pospisil se confrontera au no. 1 mondial, Rafael Nadal, dès le deuxième tour.

Denis Shapovalov

Shapovalov n’a pas été plus chanceux que Pospisil au tirage : son premier adversaire sera nul autre que son ami et collègue canadien Félix Auger-Aliassime. Cet affrontement tout canadien sera l’occasion parfaite de voir où se dirige la relève canadienne. Ensuite, s’il l’emporte sur son compatriote, Shapo aura tout un trajet à parcourir contre de fortes raquettes, notamment l’Américain Sam Querrey, le Russe Kevin Anderson et Rafael Nadal.

Félix Auger-Aliassime

S’il s’agit d’un premier tableau principal de Grand Chelem pour Auger-Aliassime, le jeune prodige de 18 ans peut en plus se vanter d’être le premier joueur de l’histoire né dans ce millénaire à accéder à cette étape d’un Grand Chelem. C’est un honneur bien mérité pour celui qui a dominé les qualifications. Pour amorcer le tournoi, il devra malheureusement faire face à son compatriote et ami Denis Shapovalov, lundi.

Eugenie Bouchard

Seizième tête de série, Bouchard a connu d’excellentes qualifications, défaisant ses adversaires rapidement et presque facilement. Il s’agissait de son premier passage par les épreuves préliminaires aux Internationaux des États-Unis, alors qu’elle avait obtenu son billet direct vers le tableau principal lors des années précédentes. Son parcours le plus long à ce tournoi s’est arrêté au quatrième tour. Pour son premier match, elle croisera le fer avec la Française Harmony Tan, classée juste au-delà du 400e rang mondial.

View this post on Instagram

Feelin da love nyc

A post shared by Genie Bouchard (@geniebouchard) on

Peter Polansky

Alors qu’il a perdu son match en ronde finale de qualifications face à Donald Young, Peter Polansky a finalement obtenu son billet pour le tableau principal grâce à un tirage au sort de « lucky losers ». Fait intéressant, Polansky a pu profiter de ce titre chanceux lors des quatre tournois de Grand Chelem cette année! Il est le premier joueur à atteindre ce nombre en une saison.

La 120e raquette mondiale affrontera Alexander Zverev, au 4e rang du classement de l’ATP, en lever de rideau.

La programmation du double (féminin et masculin) sera annoncée sous peu.