Pas moins de quatre joueurs de tennis canadiens joueront au deuxième tour, à Toronto, tandis que Françoise Abanda en a surpris plus d’un en l’emportant mardi soir, à Montréal.

Félix Auger-Aliassime a causé la surprise mardi à Toronto en remportant son match de premier tour face à la 18e raquette mondiale, Lucas Pouille. Le tout s’est produit à sa première présence en carrière à ce tournoi.

Le Canadien âgé de 18 ans a eu le dessus sur le Français en deux manches de 6-4 et 6-3, dans une partie qui a duré 1 heure et 17 minutes. Il a rapidement étonné plusieurs personnes en prenant les devants 3-0 en début de rencontre pour ne plus regarder en arrière par la suite. Cette deuxième victoire en série Masters est une des meilleures performances d’Auger-Aliassime dans sa jeune carrière, lui qui occupait le 133e rang au classement de l’ATP avant le tournoi.

De son côté, Denis Shapovalov a signé une victoire contre le Français Jérémy Chardy, mardi soir. Ayant connu du succès au stade IGA l’an dernier, le Canadien a repris là où il avait laissé dès son arrivée sur le terrain. Il été expéditif au premier set en ayant le dessus 6-1 en seulement 26 minutes, pour s’imposer 6-4 en deuxième manche et passer en deuxième ronde.

Les deux joueurs ont également pris part au tournoi en double, eux qui formaient un duo, lundi. Cependant, leur tournoi aura été de plus courte durée qu’en simple, alors qu’ils ont été éliminés par Novak Djokovic et Kevin Anderson en deux manches de 6-3 et 6-2.

Au total, quatre Canadiens seront du deuxième tour, à Toronto. Lundi, Peter Polansky a vaincu Matthew Ebden en deux manches de 7-6 (3) et 6-4 pour y accéder. Il fera maintenant face à nul autre que Novak Djokovic, mercredi.

De son côté, Milos Raonic a disposé de David Goffin 6-3 et 6-4. Demain, il affrontera Frances Tiafoe, qui a battu Marco Cecchinato, lors de son premier match. Finalement, le tournoi de Vasek Pospisil est terminé, à Toronto. Il a perdu aux mains de Borna Coric par la marque de 6-4 et 6-3.

À Montréal, Françoise Abanda a surpris la Belge Kirstens Flipkens en deux manches de 6-3 et 6-2, devant ses partisans. Les deux joueuses devaient d’abord s’affronter lundi, mais la pluie a forcé la suspension de cette rencontre et l’a repoussée au lendemain. Abanda a commencé en force et n’a pas ralenti au deuxième set. Rappelons que la Montréalaise âgée de 21 ans a obtenu un laissez-passer après que Bianca Andreescu ait déclaré forfait. Françoise Abanda reprendra l’action mercredi, sur le court central, elle qui se mesurera à Sloane Stephens.

Carol Zhao a été la première Canadienne à jouer en simple, à Montréal. Elle s’est toutefois inclinée 6-1 et 6-2 face à Kiki Bertens, mardi après-midi. Eugenie Bouchard a quant à elle perdu contre la joueuse belge, Elise Bertens. Genie a connu un départ difficile, où son adversaire en a profité pour prendre les devants 5 à 0 et remporter le premier set au compte de 6 à 2. Après avoir discuté avec son entraîneur, la Montréalaise a tenté une remontée, mais a finalement laissé filer le deuxième set 6-4 à Bertens.

«J’ai quand même été compétitive avec une fille du top-20, j’essaye de ressortir du positif de tout ça et je ne suis pas si déçue. J’ai beaucoup de choses à travailler et j’ai hâte de le faire», a mentionné Eugenie Bouchard, après la partie.

Le tournoi de Bouchard n’est toutefois pas terminé en double, elle qui a eu le dessus sur sa compatriote Gabriela Dabrowski et Xu Yifan, lundi après-midi. Jumelée à Sloane Stephens, la Canadienne a subi une légère blessure à un pied aujourd’hui, mais affirme qu’elle sera en mesure de poursuivre la compétition en double cette semaine.