Nous y voici déjà, le moment des Jeux olympiques où les Canadiens commencent à discuter des athlètes qui pourraient être nommés comme porte-drapeau à la cérémonie de clôture.

À date, nous avons été témoins de belles performances de la part de nos athlètes à PyeongChang 2018. Les choix ne manquent donc pas. Un seul athlète – parfois deux – aura le privilège d’agiter l’unifolié ce dimanche à la cérémonie.

Avant que l’annonce soit faite, voyons quels athlètes canadiens ont déjà commencé à faire jaser d’eux.

Ted-Jan Bloemen

Le Canadien Ted-Jan Bloemen concourt à l’épreuve masculine du 5000 m de patinage de vitesse au jour 2 des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 à l’Ovale de Gangneung, en Corée du Sud, le 11 février 2018. (Photo : Vincent Ethier/COC)

Il est parti des Pays-Bas pour venir au Canada et remporter la médaille d’or olympique. Et c’est exactement ce qu’il a fait à l’épreuve de 10 000 m de patinage de vitesse à PyeongChang, en établissant du même coup un record olympique. Ted-Jan a également remporté la médaille d’argent au 5000 m et est devenu double médaillé olympique du Canada quatre ans seulement après avoir immigré ici et avoir été sélectionné au sein de l’équipe nationale junior.

Kaitlyn Lawes/John Morris

Les Canadiens Kaitlyn Lawes et John Morris en compétition durant la finale de l’épreuve double mixte de curling contre la Suisse aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 au Centre de curling de Gangneung, en Corée du Sud, le 13 février 2018. (Photo : Vincent Ethier/COC)

Il n’y a aucun doute que les Canadiens aiment le curling, et après la victoire de Kaitlyn et John à la première présentation du double mixte, il se pourrait que les Canadiens aiment encore plus le sport. Avoir un duo mixte à la tête d’Équipe Canada lors de la cérémonie de clôture offrirait une belle symétrie avec la cérémonie d’ouverture. En parlant de cérémonie d’ouverture…

Tessa Virtue/Scott Moir

Les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir remportent l’or à l’épreuve de danse sur glace de patinage artistique aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, en Corée du Sud, le 20 février 2018. (Photo : Vaughn Ridley/COC)

Même s’ils ont remporté deux médailles d’or olympiques de plus à PyeongChang et ont captivé le monde entier par leur performance en danse sur glace, Tessa et Scott ne seront probablement pas nommés comme porte-drapeaux pour la cérémonie de clôture puisqu’ils ont eu le privilège de mener Équipe Canada à la cérémonie d’ouverture. Si jamais ils étaient choisis, qui se plaindrait?

Mikaël Kingsbury

Le Canadien Mikaël Kingsbury gagne l’or à l’épreuve masculine des bosses lors des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, en Corée du Sud, le 12 février 2018. (Photo : Vaughn Ridley/COC)

Même les meilleurs athlètes ratent parfois le podium olympique. Mais Mikaël est le meilleur au monde en bosses, et à PyeongChang, ne ratant pas le podium, il l’a démontré une fois de plus en ajoutant la médaille d’or olympique à sa collection.

Alex Gough

Alex Gough d’Équipe Canada célèbre sa médaille de bronze remportée à l’épreuve simple de luge au Centre de glisse d’Alpensia à Pyeongchang, en Corée du Sud, le mardi 13 février 2018. Il s’agit de la première médaille du Canada en luge. (Photo : David Jackson)

La luge fait partie des quelques sports dans lesquels le Canada n’avait jamais remporté de médailles olympiques avant PyeongChang. Alex Gough a remédié à la situation en remportant le bronze à l’épreuve féminine simple, mettant fin à la disette canadienne. Elle a ensuite aidé le Canada à remporter l’argent à l’épreuve par équipes en compagnie de Sam EdneyTristan Walker et Justin Snith.

Samuel Girard

Le Canadien Samuel Girard reçoit sa médaille d’or à l’Esplanade olympique après avoir remporté l’épreuve masculine du 1000 m de patinage de vitesse sur courte piste aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, en Corée du Sud, le 18 février 2018. (Photo : Vincent Ethier/COC)

Le patineur de 21 ans se démarque comme membre de la relève de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste. Il a remporté l’or au 1000 m et le bronze au relais par équipes, puis il a fait deux courses très serrées au 500 m et au 1500 m et a terminé au pied du podium.

Kim Boutin

Kim Boutin remporte le bronze à l’épreuve féminine du 1500 m de patinage de vitesse sur courte piste lors des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 au Palais de glaces de Gangneung, en Corée du Sud, le 17 février 2018 (Photo : Vincent Ethier/COC)

À sa première participation aux Jeux olympiques, Kim est devenue la deuxième patineuse de l’histoire à monter sur le podium olympique de trois épreuves individuelles différentes en patinage de vitesse sur courte piste. En remportant le bronze au 500 m et au 1500 m, elle est devenue la seule triple médaillée du Canada (tous sexes confondus) à PyeongChang et la quatrième triple médaillée du Canada à de mêmes Jeux olympiques d’hiver.