Le Canadien Mikaël Kingsbury est le roi incontesté de la montagne. À vrai dire, avec l’or olympique qu’il a gagné à PyeongChang 2018, il a remporté tout ce qu’il était possible de gagner dans la discipline. Puisqu’il se tourne maintenant les pouces, dû à l’extrême facilité du sport – on rigole -, Équipe Canada a pensé guider Mikaël vers d’autres carrières sportives.

Un bref survol des réseaux sociaux a permis de découvrir que le Québécois serait presque tout aussi talentueux dans d’autres sports olympiques.

Plongeon

Philippe Gagné est mieux de travailler sur des plongeons plus difficiles, parce que Mikaël pourrait bien entrer en concurrence avec lui pour Tokyo 2020.

Bobsleigh

Selon la médaillée d’argent de Vancouver 2010 Helen Upperton, Philippe Marquis, Laurent Dumais et Mikaël auraient tout ce qu’il faut pour piloter un bob olympique. L’attitude? Un bonus.

Gymnastique – Trampoline

Une belle variété de techniques, un bon temps de vol…Rosie MacLennan, tu en penses quoi?

Basketball

View this post on Instagram

Roger Federer and Michael Jordan 🎾🏀#gala30faeq

A post shared by Mikael Kingsbury (@mikaelkingsbury) on

C’est déjà quelque chose de faire spinner un ballon sur son doigt, mais c’est encore plus impressionnant quand on doit prendre la pose sans être distrait par la moustache de Marc-Antoine Gagnon.

Surf

Mikaël, après PyeongChang 2018 tu devrais considérer Tokyo 2020. Savais-tu que le surf y fera son entrée au programme olympique.

Tes coéquipiers Simon Pouliot-Cavanagh, Philippe Marquis et Marc-Antoine Gagnon pourraient nous aider à te convaincre.

Golf

Du coup de départ au roulé final, Mikaël a la forme et le style (merci à la collection olympique de Sotchi 2014) pour se lancer dans une carrière de golfeur.

Skateboard

View this post on Instagram

So much fun skating on the mini ramp!

A post shared by Mikael Kingsbury (@mikaelkingsbury) on

D’accord Mikaël, si le surf n’est pas ton sport de prédilection pour Tokyo 2020, tu pourras toujours y aller en tant que pro du skateboard.

Hockey sur glace

View this post on Instagram

Ready for the game !!! #Kingsbury

A post shared by Mikael Kingsbury (@mikaelkingsbury) on

Il est évident qu’en étant élevé au Canada, le premier amour de Mikaël a surement été le hockey.

Baseball

Mais si on se fie à cette photo de famille avec grand frère, s’agissait-il en fait du baseball?

Escalade sportive

L’histoire ne dit pas si ils se sont rendus par la voie de grimpe, mais avec tout le talent qui habite Mikaël et l’équipe canadienne de ski acrobatique, on pense que oui!

À quel sport Mikaël Kingsbury devrait-il s’adonner quand il ne lui restera plus rien à gagner en ski acrobatique?