Le nageur canadien  Santo Condorelli a connu un excellent week-end de compétition à Minneapolis au Minnesota lors de la première étape du circuit US Pro Swim. Il a remporté l’argent au 50 m et au 100 m style libre en plus de devancer la légende olympique Michael Phelps au 100 m papillon pour décrocher l’argent dans cette épreuve. 

Vous avez bien lu. Santo Condorelli a battu le médaillé olympique à 22 reprises Michael Phelps, qui effectue son retour à la compétition en vue des Jeux olympiques de Rio 2016 et détenteur du record du monde dans cette épreuve.

C’est l’Américain Giles Smith qui a été le plus rapide jeudi à Minneapolis avec un temps de 52,57 s. Condorelli a enregistré un temps de 52,58 s (0,30 s plus lent que le record canadien détenu par Joe Bartoch) et Phelps a touché le mur avec un chrono de 58,99 s.

L’argent au 50 m et 100 m style libre

Santo Condorelli a aussi fait bonne figure aux épreuves du 50 m et 100 m style libre de vendredi et samedi respectivement. Au 50 m, il s’est classé au deuxième rang (22,24 s) derrière Nathan Adrian ( 21,56 s) et devant Brad Tandy (22,27 s). Il a enregistrer le deuxième temps le plus rapide (48,65 s) le lendemain au 100 m style libre. L’Américain Nathan Adrien (48.49 s) a remporté l’épreuve et le Brésilien Joao De Lucca (49,35 s) est venu compléter le podium.

 

Santo Condorelli à la finale du 100 m style libre aux Jeux panaméricains de Toronto 2015. Il a remporté quatre médailles à ces Jeux.

Santo Condorelli à la finale du 100 m style libre aux Jeux panaméricains de Toronto 2015. Il a remporté quatre médailles à ces Jeux.

L’étoile montante de Natation Canada fait partie de l’élite mondiale depuis qu’il s’est classé au quatrième rang du 100 m style libre aux Championnats du monde FINA à Kazan, en Russie. Aux Jeux panaméricains, Condorelli a décroché l’argent dans l’épreuve du 100 m style libre en plus du bronze au 100 m papillon avec un temps de 52,42  s.

Santo Condorelli sort indéniablement du lot en tant qu’espoir le plus brillant du Canada en natation. Ses spécialités sont à la fois le 100 m style libre et le 100 m papillon, ce qui est rare à ce niveau. Sa mère est native de Kerona (Ontario), mais il a grandi à Portland. Il s’entraîne désormais avec Dave Salo à l’Université de Californie du Sud.

chez les femmes, Noemie Thomas (Richmond, C-B) s’est classée au troisième rang du 100 m papillon et Dominique Bouchard (St. Albert, AB) a remporté le bronze au 200 m dos.