Photo manchette: Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard et Milos Raonic ont réussi leur entrée au US Open, lundi, à New York, alors que Vasek Pospisil s’est fait montrer la porte de sortie.

Bouchard c. Riske

Canada's Eugenie Bouchard returns the ball to Romania's Alexandra Dulgheru during Federal Cup tennis action in Montreal, Saturday, April 18, 2015. THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

Eugenie Bouchard lors de la Fed Cup à Montréal le 18 avril 2015. Photo: PC/Graham Hughes

Bouchard a vaincu l’Américaine Alison Riske, 56e raquette mondiale, par le compte de 6-4, 6-3.

L’athlète de 21 ans a réussi quatre as alors que son opposante a été blanchie à ce chapitre en plus de commettre six doubles fautes contre une seule pour Bouchard.

« Ça fait vraiment du bien de gagner un match de Grand Chelem, surtout au US Open. Je suis très excitée de pouvoir disputer un autre match devant vous », a déclaré Bouchard lors d’une entrevue accordée sur le terrain après la rencontre.

Il s’agissait du sixième affrontement en carrière entre les deux joueuses. La Québécoise, présentement classée 25e au monde, a eu le meilleur à cinq occasions.

Au deuxième tour, Bouchard sera opposée à la Slovène Polona Hercog, tombeuse de Zarina Diyas, par la marque de 6-2, 7-5.

Raonic c. Smyczek

CNw3U2qUEAAKlUM

Milos Raonic en action lors de son match de première ronde aux Internationaux des États-Unis à New York, le 31 août 2015. Photo via le compte Twitter de Tennis Canada.

Plus tôt en journée, Raonic, 10e raquette mondiale, a défait l’Américain Tim Smyczek (95e) en trois manches 6-4, 7-6 (10/8) et 6-1.

Après trois défaites consécutives, Raonic était en quête d’une victoire aux Internationaux des États-Unis pour mettre fin à cette série de revers. C’est maintenant mission accomplie.

La première manche a été plutôt tranquille alors que les deux joueurs ont tiré avantage de leur service respectif. Milos est toutefois venu briser le service de son adversaire pour prendre l’avance 5-4 avant de se sauver avec la manche.

Le deuxième set a été très serré alors que les deux joueurs ont été incapables de briser le service de leur adversaire. Le Canadien et l’Américain ont continuellement égalé la marque jusqu’à atteindre le bris d’égalité. La balle de manche a finalement été gagnée chèrement par Raonic qui l’a emporté in extremis (10-8) contre son adversaire tenace.

Cette défaite au deuxième set a semblé amortir Smyczek et redonner de l’énergie à Raonic. Le Canadien est parvenu à briser à deux reprises son adversaire et à gagner les points sur ses services pour s’emparer de la manche 6-1 et de la victoire.

Pour suivre les résultats en direct

Les deux adversaires s’affrontaient pour la première fois en carrière. Raonic croisera le fer contre l’Espagnol Fernando Verdasco, 42e au classement de l’ATP, au deuxième tour du dernier Grand Chelem de l’année.

Pospisil c. Haider-Maurer

Vasek Pospisil lors de la Coupe Rogers à Montréal le 12 août 2015. Photo: COC

Victime de crampes à une jambe, Vasek Pospisil a quant à lui connu une soirée beaucoup plus difficile, s’inclinant face à l’Autrichien Andreas Haider-Maurer (52e au classement de l’ATP) 6-4, 3-6, 6-7 (7/0), 6-0 et 6-1.

En avance 2-1 dans le match, tout s’est écroulé au quatrième set pour le Britanno-Colombien qui a dû avoir recours à des traitements après s’être effondré de douleur. Visiblement incommodé, Pospisil a décidé de poursuivre sans toutefois être en mesure de répondre aux attaques de son adversaire, remportant qu’un seul jeu lors des deux dernières manches.