Photo : Antoine Valois-Fortier lors de son duel pour la médaille de bronze aux Mondiaux de judo à Astana au Kazakhstan, le 27 août 2015. (photo via IJF Media). 

Le Québécois Antoine Valois-Fortier a atteint la troisième marche du podium, jeudi, aux Championnats du monde de judo à Astana, au Kazakhstan, pour permettre au Canada de s’inscrire au tableau des médailles.

Le médaillé de bronze olympique s’est maintenu près du sommet chez les -81 kg depuis son étonnante percée à Londres 2012L’an dernier, Valois-Fortier a remporté la médaille d’argent aux Championnats du monde avant de se couvrir d’or au Grand Prix en Mongolie et de s’emparer de l’argent au Grand Chelem en Russie, dans les deux derniers mois. Son deuxième podium aux Mondiaux en deux ans survient ainsi à moins d’un an de sa prochaine expérience olympique à Rio 2016.

avf1

Antoine Valois-Fortier (deuxième à partir de la droite) montre fièrement sa médaille de bronze des Championnats du monde à Astana le 27 août 2015.(Photo: IJF Media par G. Sabau et Zahonyi)

Le Canadien a terminé premier de son groupe après avoir défait quatre opposants avant de s’incliner en demi-finale face à Loic Pietri de la France. Le Français a mis la main sur la médaille d’argent à Astana. Incidemment, l’an dernier à Chelbyabinsk, en Russie, les rôles s’étaient inversés, Pietri avait gagné le bronze alors que Valois-Fortier avait ramené l’argent à la maison après une victoire en demi-finale. Pietri a défait le Québécois par ippon à Astana.

La défaite de Valois-Fortier en demi-finale cette année l’a relégué au combat pour la médaille de bronze, où il a vaincu son compétiteur coréen, Seungsu Lee, pour s’emparer du bronze. Le Québécois a infligé un yuko à son adversaire en l’épinglant au sol pendant plus de 10 secondes pour obtenir une victoire à l’arraché. Le Brésilien Victor Penalber a rejoint Valois-Fortier sur la troisième marche du podium après avoir remporté le deuxième duel pour la troisième place.

Le Canada pourrait doubler sa récolte de médailles à Astana grâce à la championne des Jeux panaméricains de TorontoKelita Zupancic, dans la catégorie des -70kg. L’Ontarienne de 25 ans a récemment remporté le bronze au Grand Chelem de judo de Tioumen, en Russie.

Catherine Beauchemin-Pinard tout près d’un podium

Mercredi, la judoka Catherine Beauchemin-Pinard est passé à deux doigts d’obtenir le bronze chez les -57 kg. La Québécoise s’est inclinée en prolongation lors de son duel pour la médaille de bronze. Elle termine au cinquième rang du classement final, une excellente performance selon l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, Nicolas Gill.