C’était bel et bien le jour du Canada à Wimbledon pour l’athlète olympique Milos Raonic.

Après avoir souhaité sur Twitter une joyeuse Fête du Canada, l’athlète de 23 ans s’est ensuite rendu sur le terrain pour affronter et vaincre son opposant Kei Nishikori 4-6, 6-1, 7-6 (7-4), 6-3 en quatrième ronde et ainsi s’assurer une deuxième apparition consécutive aux quarts de finale d’un Grand Chelem.

Il s’agissait à la fois de leur première rencontre sur gazon, et de la première victoire de Raonic contre Nishikori en trois matchs disputés.

Raonic avait atteint le huitième de finale à Roland-Garros ce printemps avant de s’incliner devant Novak Djokovic. Le Canadien devait éventuellement se comparer à un autre adversaire de taille, le No. 1 mondial Rafel Nadal mais celui-ci s’est fait surprendre par le puissant Australien de 19 ans Nick Kyrgios qui l’a vaincu 7-6 (7-5), 5-7, 7-6 (7-5), 6-3.

La dernière fois qu’un Canadien s’est rendu en quarts de finale à Wimbledon remonte à 1912. Avant que Raonic prennent le terrain pour continuer son progrès au All England Club ce mercredi, l’histoire canadienne en simple chez les femmes risque de prendre forme alors qu’Eugenie Bouchard tentera de devenir la seule femme à atteindre la demi-finale de trois Grand Chelem en 2014. Bouchard (13e tête de série) affrontera la numéro 9 à Wimbledon Angelique Kerber, qui avait choqué la légendaire Maria Sharapova en trois manches ce mardi.

Bouchard a récemment vaincu Kerber à Roland Garros.

Du côté des doubles, les nouvelles demeurent positives pour le tennis canadien. L’athlète olympique Vasek Pospisil et son partenaire américain Jack Sock ont atteint la troisième ronde dans les doubles chez les hommes et le champion olympique Daniel Nestor s’est pour sa part taillé une place en quarts de finale avec son coéquipier Nenad Zimonjic (Serbie).

Chez les doubles mixtes Nestor et sa partenaire française Kristina Mladenovic ont avancé à la troisième ronde de la compétition.