Biographie :

Marie-Josée Le Jour a participé aux essais de l’équipe d’athlétisme de son école secondaire parce que les membres de l’équipe pouvaient manquer une journée d’école pour participer à une épreuve régionale. À sa première compétition de disque, elle a remporté une médaille de bronze. Recrutée par son entraîneur Jacques Chapdelaine, elle s’est qualifiée pour les Jeux du Québec, puis les Championnats canadiens jeunesse de 1994, où elle a décroché le titre national U-15. Elle est soudainement devenue accroc du lancer du disque. Pendant ses études à l’université de l’Arkansas, elle a été nommée All-American et étudiante-athlète par excellence de la NCAA. En 2001, elle a été nommée joueuse par excellence de la conférence Sud-Est. En 2014, elle a établi un record du monde au pentathlon de lancers W35, éclipsant une marque qui tenait depuis 2001 pour la distance cumulative aux lancers du marteau, du poids, du disque et du javelot.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Débuts : Elle a été initiée à l’athlétisme par son père qui la faisait participer avec sa sœur à des courses communautaires, dont elle ne garde pas de tendres souvenirs. Elle a commencé à faire du lancer du disque au secondaire quand son école avait besoin de participants pour une compétition régionale. On l’a inscrite après qu’elle se soit qualifiée pour la course de mi-fond. Autres intérêts : Elle a obtenu un baccalauréat en sciences de l’université du Wyoming en 2000, une maîtrise en physiologie de l’exercice et biomécanique de l’université de l’Arkansas en 2002 et un MBA du même établissement en 2005. Elle a aussi fait deux ans de médecine à l’Université McGill, mais a arrêté pour se concentrer sur sa carrière sportive.