Biographie :

Avant de fêter ses 20 ans, Kyle Reyes se distinguait déjà sur la scène internationale senior, lui qui s’est classé au 5e rang au Grand Chelem de Tokyo en décembre 2012. Dix mois plus tard, il a remporté la médaille d’or dans la catégorie des 100 kg aux Championnats du monde juniors, devenant le tout premier judoka champion du monde junior du Canada et le premier homme canadien à recevoir une médaille à cette compétition internationale depuis 1992. Il a par la suite décroché sa première médaille du Grand Chelem (une médaille d’argent) à Tokyo en décembre 2013. Il a gagné deux autres médailles au Grand Chelem depuis, soit une médaille d’argent à Tioumen en juillet 2014 et une médaille d’argent à Paris en février 2016. Il a participé à deux Championnats du monde seniors, se rendant en 16es de finale en 2014 et 2015. Il est monté sur le podium à deux Championnats panaméricains consécutifs, où il a remporté une médaille de bronze en 2015 et une médaille d’argent en 2016.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment Roscoe Reyes et Heather Mathieso. Il a deux sœurs : Shayla et Cyelle. Débuts : Il a commencé à s’entraîner en judo à l’âge de 13 ans après que son ami lui a fait connaître ce sport. Il aimait le sentiment de jeter son adversaire au sol. Au-delà du judo : Il s’adonne à la planche à neige quand sa saison de judo se termine. Il a obtenu un diplôme du programme de littérature anglaise de la Nihon University en mars 2016.