Biographie :

Kimberly McRae a eu un impressionnant début olympique à Sotchi 2014, où elle a terminé au 5e rang de l’épreuve féminine individuelle tout juste derrière la meilleure Canadienne Alex Gough. Les deux femmes ont mieux fait que la meilleure performance canadienne à cette épreuve à des Jeux olympiques. Aux Championnats du monde 2017, après une première descente difficile, Kimberly est passée de la 10e place au podium et a remporté la médaille de bronze. Elle est ainsi devenue la deuxième Canadienne après Alex Gough à remporter une médaille individuelle aux Mondiaux. Lors de sa deuxième descente, elle a réussi un des meilleurs départs de sa carrière en étalant le fruit de ses rudes efforts déployés en entraînement. Kimberley évolue sur le circuit de la Coupe du monde seulement depuis la saison 2011-2012. Cet hiver-là, elle a subi une fracture de stress qui l’a gardée à l’écart de la piste pendant cinq mois jusqu’à ce qu’elle puisse à nouveau soulever des poids. À son premier Championnat du monde en 2013, avec sa 7e place, elle a fait partie d’un groupe de trois Canadiennes classées parmi les huit meilleures. Son temps lui a également permis de mettre la main sur la médaille d’argent des Championnats du monde des moins de 23 ans. Par la suite, elle a obtenu le 9e rang de la Coupe du monde qui constituait l’épreuve test du Centre de glisse Sanki, à Sotchi. Kimberly a remporté sa cinquième médaille en janvier 2014 avec une 3e place à Altenberg. Alex Gough a remporté la médaille d’or lors de cette course, faisant d’elles le premier duo de lugeuse canadienne à atteindre le même podium d’une coupe du monde. Une autre médaille d’argent s’en est suivi en décembre 2016 à Lake Placid pour Kimberly. Elle a goûté aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver en agissant comme ouvreuse de piste.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Débuts : Kim a eu son premier contact avec la luge à l’âge de 11 ans lors d’un salon du ski à Calgary, où l’Association canadienne de luge avait un kiosque. Elle a fait l’essai d’une luge sur roues et a été conquise. Elle a été attirée par l’originalité de ce sport et par les poussées d’adrénaline qu’il lui procuraient les descentes à plus de 120 km/h. Elle carbure à l’idée d’exécuter un jour la descente parfaite.

Au-delà de la luge : Kimberley aime lire, pêcher, marcher en montagne et explorer les endroits où elle séjourne lors de ses voyages en compétition. Elle a obtenu son diplôme de la National Sports School en 2010. Elle aimerait faire carrière en médecine. Elle écoute toujours de la musique country durant ses échauffements pour se rappeler la maison et se calmer.

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 5e (simple)

 

Championnats du monde FIL : 2017 – BRONZE (simple), 7e (sprint); 2016 – 11e (simple), 11e (sprint); 2015 – 12e (simple); 2013 – 7e (simple)