Biographie :

Jen Kish est l’une des meilleures joueuses de rugby à sept au monde, et elle est capitaine de l’équipe canadienne. Elle a commencé à jouer au niveau provincial à l’âge de 16 ans et elle a rapidement gravi les rangs pour se joindre à l’équipe canadienne des moins de 19 ans dont elle a été capitaine lors de la saison 2006-2007. Très jeune, elle voulait déjà porter l’unifolié. Même si elle fait carrière en rugby à sept, elle a fait ses débuts avec Rugby Canada au sein de l’équipe de rugby à quinze avec laquelle elle a participé à trois Coupes des nations et à la Coupe du monde de rugby féminin de 2010. Depuis, elle a été pratiquement de tous les tournois de rugby à sept de l’IRB. Elle a été capitaine de l’équipe canadienne de la Coupe du monde de rugby à sept féminin de 2013 à Moscou et la même année, elle a été finaliste pour le prix de la meilleure joueuse de l’année de l’IRB. En 2012 et 2013, elle a été nommée joueuse de l’année de l’équipe féminine de rugby à sept canadienne. Jen a aussi été capitaine de l’équipe qui a gagné l’or aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto où elle a complété deux essais. Ses 27 essais réussis en carrière de Série mondiale représentent la 5e meilleure performance canadienne de l’histoire.

À propos de l’athlète…

Famille : Elle s’inspire de son père, Steve Kish, déterminé à avoir du succès dans la vie, peu importe les obstacles devant lui, et grâce à son attitude positive lui permettant de croire à l’impossible. Son frère aîné s’appelle Jason Kish. Sa fiancée s’appelle Nadene Selewich. Débuts : Elle a commencé à jouer au rugby à l’âge de 15 ans. Elle a pratiqué plusieurs sports dans sa jeunesse, mais ce sont les aptitudes nécessaires au rugby qui l’attirent. La victoire de l’équipe féminine de hockey à Salt Lake City 2002 lui donne le goût de représenter le Canada un jour. Au-delà du rugby : Elle aime jouer de la guitare, regarder des films jouer au golf et aux quilles. Elle a été entraîneure personnelle avant de déménager pour se joindre à l’équipe nationale. Elle est capitaine de l’équipe canadienne féminine de rugby à sept. On la surnomme Jenny Ann. Avant un match elle aime manger de la moutarde et elle inscrit #RUCKCANCER et ses objectifs sur ses rubans de poignet. Elle collectionne les tasses Starbuck des endroits où elle voyage. Sa règle d’or : Grâce à ton talent, tu seras remarquée, mais grâce au travail acharné tu pourras te démarquer.