SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Jake Wetzel

Jake Wetzel
  • Date de naissance : 12/26/1976
  • Ville natale : Saskatoon, Saskatchewan
  • Ville d’attache: Saskatoon, Saskatchewan

Faits saillants en carrière

  • Membre de l’équipage du huit masculin favori pour gagner la médaille d’or aux Jeux olympiques de 2008 et qui a répondu aux attentes en remportant la course finale du huit masculin à Beijing
  • Trois fois champion du monde, en 1999 (quatre avec barreur pour les États-Unis), en 2003 (quatre sans barreur), et en 2007 (huit)
  • Triple Olympien, il a gagné la médaille d’argent au quatre sans barreur en 2004 pour le Canada (7e en 2000 du quatre en couple pour les États-Unis)
  • Sa première compétition internationale a été les Championnats du monde 1998 à Cologne, en Allemagne, dans lesquels il a terminé 7e au deux de pointe (en représentant le Canada)
  • A la double nationalité canadienne et américaine (son père est américain)

Le huit masculin de Beijing 2008

En pleine possession de ses moyens et fort de sa domination internationale, le huit masculin canadien qui a participé aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing ne pouvait que remporter l’or.

Sous la direction de l’entraîneur Mike Spracklen, l’équipage composé de Kevin Light (Sidney, C.-B.), Ben Rutledge (Cranbrook, C.-B.), Andrew Byrnes (Toronto, Ont.), Jake Wetzel (Saskatoon, Sask.), Malcolm Howard (Victoria, C.-B.), Dominic Seiterle (Victoria, C.-B.), Adam Kreek (London, Ont.), Kyle Hamilton (Richmond, C.-B.) et du barreur Brian Price (Belleville, Ont.) avait prouvé à maintes reprises qu’il était le meilleur, notamment en remportant le titre du Championnat du monde de 2007 ainsi que deux éditions consécutives de la prestigieuse Coupe du monde de Lucerne en 2007 et 2008.

À Beijing, Steven Redgrave, commentateur du réseau BBC et six fois médaillé olympique, a jugé que l’équipe « pêchait par excès d’assurance », une assurance somme toute justifiée, puisque le huit a remporté sa vague par plus de sept secondes.

À la finale, les Canadiens ont pris un départ rapide, et à la marque de 500 m, ils avaient une avance d’environ un quart de longueur de bateau. Ils ont continué à se distancer de leurs concurrents, et à mi‑parcours, cette avance était d’environ une longueur de bateau. Après cela, il ne leur a suffi que de contrer la charge menée par la Grande-Bretagne et les États-Unis vers la fin de la course pour enlever la médaille d’or.

C’est une victoire qui a inspiré les Canadiens, particulièrement l’image des membres de l’équipage entonnant l’« Ô Canada » à tue-tête sur le quai. Cela a poussé le triathlonien Simon Whitfield à coller les mots « Chanter comme Kreek » sur les guidons de son vélo durant sa course vers la médaille d’argent à Beijing.

Faits saillants olympiques

Open/Close

JEUX:

TYPE:

SPORT:

ÉVÉNEMENT :

RÉSULTAT:

CLASSEMENT FINAL:

2004 AthènesJeux olympiques d'étéAvironQuatre en pointe sans barreur - hommes - Argent
2008 Beijing Jeux olympiques d'étéAvironHuit en pointe avec barreur - hommes - Or
Identification Olympique

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.