La quête d’obtenir un troisième titre consécutif au Championnat du monde de hockey est toujours bien vivante pour le Canada qui est parvenu à revenir de l’arrière pour éliminer la Russie 4-2 et accéder à la grande finale.

Quatre buts en troisième période inscrits par Mark Scheifele, Nathan MacKinnon, Ryan O’Reilly et Sean Couturier à Cologne, en Allemagne, ont permis au Canada de renverser un déficit de 2-0 après 40 minutes de jeu, samedi

Le but gagnant d’O’Reilly, son cinquième du tournoi, est survenu alors qu’il ne restait que trois minutes au cadran.

Mark Scheifele du Canada célèbre après avoir marqué un but contre la Russie au Championnat du monde de hockey, le 20 mai 2017 à Cologne, en Allemagne.

Mark Scheifele du Canada célèbre après avoir marqué un but contre la Russie au Championnat du monde de hockey, le 20 mai 2017 à Cologne, en Allemagne.

Le Canada a eu le dessus 11-7 au chapitre des tirs en première période où les gardiens Calvin Pickard et Andrei Vasilevski ont maintenu le statuquo durant les 20 premières minutes. Ce ne fut loin d’être le cas pour le reste du duel.

Le rythme a grandement ralenti en deuxième période en raison de multiples pénalités décernées. Mais c’est à forces égales que la glace s’est brisée alors que Yevgeni Kuznetsov, sur une passe de Artemi Panarin, a battu Pickard du côté du gant à 12:16, donnant ainsi les devants aux Russes 1-0.

Yevgeni Kuznetsov (droite) célèbre son but face au Canada au Championnat du monde de hockey, le 20 mai 2017.

Yevgeni Kuznetsov (droite) célèbre son but face au Canada au Championnat du monde de hockey, le 20 mai 2017.

Une autre punition signalée avec un peu plus de six minutes à faire à l’engagement a donné l’occasion aux Russes de doubler leur avance. Lors du quatrième avantage numérique de la Russie, Nikita Gusev a enfilé l’aiguille à 14:50 sur un jeu orchestré une fois de plus par Panarin qui a obtenu sa deuxième mention d’aide du match sur la séquence.

Faisant face à l’élimination, le Canada a profité d’un avantage d’un homme en début de troisième pour finalement s’inscrire au pointage. Scheifele a dévié une vive passe de MacKinnon pour surprendre Vasilevski et réduire l’écart de moitié avec seulement 17 secondes d’écoulées au dernier tiers.

Nathan MacKinnon égale le pointage contre la Russie d'un tir des poignets au Championnat du monde à Cologne, en Allemagne, le 20 mai 2017.

Nathan MacKinnon égale le pointage contre la Russie d’un tir des poignets au Championnat du monde à Cologne, en Allemagne, le 20 mai 2017.

Après avoir été incapables de capitaliser sur l’indiscipline des Russes par la suite, les Canadiens ont éventuellement nivelé la marque à 15:07 grâce à MacKinnon qui a récupéré son propre revirement pour battre Vasilevski d’un tir bas.

Avec leur adversaire sur les talons, le Canada a pris les devants pour la première fois du match. Alors qu’il ne restait qu’un peu plus de trois minutes au duel de demi-finale, O’Reilley a profité d’une passe de Mike Matheson pour se diriger droit au filet et loger le disque dans le fond du filet à la gauche de Vasilevski.

Puis avec 1:07 à faire au match, Couturier a scellé l’issue en marquant dans un filet désert.

Les joueurs canadiens célèbrent le but gagnant de Ryan O'Reilly contre la Russie en demi-finale du Championnat du monde de hockey à Cologne, en Allemagne, le 20 mai 2017.

Les joueurs canadiens célèbrent le but gagnant de Ryan O’Reilly contre la Russie en demi-finale du Championnat du monde de hockey à Cologne, en Allemagne, le 20 mai 2017.

Le but de MacKinnon était son sixième du tournoi. Ses 14 points récoltés en neuf matchs représentent un sommet chez les Canadiens qui joueront pour l’or face au vainqueur de la rencontre entre la Finlande et la Suède.

La finale est prévue pour dimanche à 14h30 HE.