Dites bonjour à vos médaillés du classement général des Championnats du monde!

Marianne St-Gelais et Samuel Girard ont raflé l’argent et le bronze grâce à leurs performances au cours du week-end aux Mondiaux de courte piste.

Forte de ses trois médailles aux Mondiaux de Rotterdam, le titre mondial du classement général était à la portée de Marianne St-Gelais en fin de journée dimanche.

À LIRE : Une troisième médaille pour Marianne St-Gelais, le bronze pour Charles Hamelin aux Mondiaux de courte piste

Assurée d’un podium, Marianne avait une chance de décrocher le titre lors de la dernière épreuve individuelle de la journée, mais a dû se contenter de l’argent pour une deuxième année consécutive.

Tout s’est joué lors de la super-finale du 3000 m, épreuve au cours de laquelle la Canadienne devait absolument terminer devant sa grande rivale britannique Elise Christie pour lui arracher le titre tant convoité puisque seuls 13 points séparaient les deux patineuses.

À LIRE : St-Gelais et Girard se couvrent d’argent aux mondiaux de courte piste

Terminant respectivement troisième et quatrième de l’épreuve ultime, Elise Christie a remporté les grands honneurs avec un pointage cumulatif de 89 contre 68 points pour la Canadienne. La Coréenne Shim Suk Hee est repartie avec le bronze (52 points).

Du côté des hommes, il aura fallu attendre la fin des longues reprises vidéos et recalculs des juges avant d’apprendre que Samuel Girard, médaillé d’argent la veille au 1500 m, avait décroché le bronze à sa deuxième participation à des Championnats du monde.

Prenant part à la super-finale du 3000 m – tout comme son coéquipier Charles Hamelin-, Samuel Girard a été promu du quatrième au troisième rang au classement général après la disqualification du Coréen Sin da Woon.

Le Coréen Seo Yi Ra a été sacré champion du monde avec 81 points, suivi du favori local Sjinkie Knegt (73 points) et du Canadien Samuel Girard (37 points).