Marianne St-Gelais s’est illustrée aux Championnats du monde de courte piste en remportant deux médailles d’argent alors que Samuel Girard a aussi trouvé la deuxième marche du podium, samedi, à Rotterdam, aux Pays-Bas.

St-Gelais a amorcé la récolte canadienne en atteignant le podium à l’épreuve 1500 m pour la deuxième année de suite aux mondiaux. La Québécoise, qui tentait de défendre son titre, a rejoint le peloton de tête à mi-chemin la course pour se retrouver derrière la meneuse Elise Christie de la Grande-Bretagne.

« Je suis vraiment satisfaite de mes deux courses, a indiqué St-Gelais. J’ai tout donné et j’ai obtenu de précieux points. Je crois que, si je peux maintenir le même rythme que lors des deux premières journées, le titre mondial du classement général est à ma portée. »

Alors que la course tirait à sa fin, Christie a dû contourner une patineuse coréenne qui avait pris du retard en raison d’une chute. St-Gelais a tenté de profiter de la situation, mais n’a pas été en mesure de doubler la Britannique au fil d’arrivée. La Sud-Coréenne Shim Suk Hee est venue compléter le podium.

À l’issue de la finale masculine, Samuel Girard a récolté sa deuxième médaille individuelle en carrière aux mondiaux, lui qui avait obtenu l’argent sur 1000 m l’an dernier.

Il a terminé entre deux patineurs sud-coréens, soit le champion du monde Sin Da Woon et le médaillé de bronze Seo Yi Ra. Girard, 20 ans, avait récolté l’or sur 1500 m à l’occasion de la Coupe du monde de Salt Lake City en novembre dernier.

« J’ai fait la meilleure course que je pouvais dans la finale, a dit Girard. Gagner la médaille me donne beaucoup de confiance pour demain, mais je ne dois pas en être trop excité non plus alors qu’une autre grosse journée de courses m’attend. »

Moins de deux heures plus tard, St-Gelais était de retour sur la glace pour la finale du 500 m. Première au classement de la distance cette saison en Coupe du monde, la médaillée olympique a pris la pôle tôt dans la course avant d’être éventuellement doublé par la Chinoise Fan Kexin.

Au terme des quatre tours et demi, St-Gelais s’est offert sa deuxième médaille d’argent de la journée, terminant devant Kim Ji Yoo de la Corée du Sud. Il s’agit de la seconde année consécutive que St-Gelais récolte l’argent sur 500 m aux mondiaux.

Les Championnats du monde se concluront dimanche avec la présentation des épreuves 1000 m et des relais. St-Gelais occupe présentement le premier rang du classement provisoire alors que Girard se situe au troisième échelon chez les hommes après avoir terminé au pied du podium au 500 m.