Kimberley McRae a réalisé une dernière descente du tonnerre pour devenir la deuxième Canadienne de l’histoire à récolter une médaille dans le cadre du Championnat du monde de luge d’Igls, en Autriche.

Dixième à l’issue du premier tour, McRae a effectué un bond de sept positions pour se hisser sur la troisième marche du podium privant du même coup une médaille à sa coéquipière Alex Gough,

«C’est vraiment extraordinaire. Après ma première descente je croyais que j’avais très peu de chances pour une médaille,» a indiqué McRae. «Je n’envisageais aucunement la possibilité d’un podium quand je faisais ma dernière descente. J’affichais un déficit de deux dixièmes de seconde, impossible à rattraper.»

La Canadienne Kimberley McRae survole la piste de la Coupe du monde de luge à Whistler, le 10 décembre 2016. La presse canadienne/Jonathan Hayward

La Canadienne Kimberley McRae survole la piste de la Coupe du monde de luge à Whistler, le 10 décembre 2016. La presse canadienne/Jonathan Hayward

McRae a réalisé le départ le plus rapide et a maintenu sa troisième position jusqu’au fil d’arrivée pour signer un temps cumulatif de 1:19,952. L’Allemande Tatjana Huefner (1:19,712) a récolté l’or devant l’Américaine Erin Hamlin (1:19,925). Gough a quant à elle terminé en cinquième position.

«Les départs sont le facteur qui fait la plus grande différence pour moi cette année», a expliqué McRae. «Nous avons travaillé très fort sur cet aspect l’été dernier. Je suis restée en bonne forme cette saison, donc à ce niveau-là j’ai su me pousser aux limites, et les progrès deviennent évidents. »

La Canadienne Kimberley McRae en action lors de la Coupe du monde de luge à Lake Placid, le 3 décembre 2016. (AP Photo/Mike Groll)

La Canadienne Kimberley McRae en action lors de la Coupe du monde de luge à Lake Placid, le 3 décembre 2016. (AP Photo/Mike Groll)

La médaille de bronze obtenue par McRae au Championnat du monde s’ajoute donc à celles reportées par Gough en 2011 et 2013.

Cette performance devrait donner à McRae une bonne dose de confiance à un an des Jeux de PyeongChang. Elle a impressionné lors de ses débuts olympiques à Sotchi où elle a terminé au cinquième rang, tout juste devant Gough, pour ainsi procurer au Canada le meilleur résultat de son histoire. Plus tôt cette saison, McRae a ajouté une médaille d’argent à son palmarès lors de la Coupe du monde de Lake Placid.