Le Canadien Ted-Jan Bloemen est monté sur la plus haute marche du podium, samedi, en Allemagne, à l’occasion de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Berlin.

Bloemen, qui était de l’avant-dernière paire de patineurs à prendre le départ de l’épreuve 5000 m, a stoppé le chrono à 6 min 15,84 secondes. Le Néo-Zélandais Peter Michael et le Néerlandais Jorrit Bergsma n’ont pas été en mesure de battre le nouveau temps de référence par la suite. Michael (6:16.65) a dû se contenter de la deuxième position, alors que Bergsma (6:17.99) a complété le podium.

Le Canadien Ted-Jan Bloemen survole la piste lors de l'épreuve 5000 m de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Berlin, en Allemagne, le 28 janvier 2017. (AP Photo/Michael Sohn)

Le Canadien Ted-Jan Bloemen survole la piste lors de l’épreuve 5000 m de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Berlin, en Allemagne, le 28 janvier 2017. (AP Photo/Michael Sohn)

Âgé de 30 ans, Bloemen est parvenu à se hisser au sommet du podium en complétant la majorité de ses tours de piste sous les 30 secondes.

« Je suis super content de ma course, a-t-il déclaré après la course selon un communiqué de Patinage de vitesse Canada. J’ai connu des problèmes plus tôt cette saison et c’était bien de réaliser une bonne performance aujourd’hui. C’est toujours difficile lorsque tu ne patines pas comme tu le voudrais, ç’a un impact sur ta confiance. C’est bien d’avoir cette médaille d’or à l’approche des Championnats du monde de distances individuelles; en deuxième moitié de saison, c’est en plein le bon moment pour recevoir un tonique pour la confiance comme c’est le cas aujourd’hui. Aucun doute, c’est important! »

Avec 293 points d’accumulés depuis le début de la saison, l’Abertain occupe présentement le troisième rang du classement combinant les résultats des courses 5000 et 10 000 mètres. Plus tôt cette saison, Bloemen s’est emparé du bronze au 5000 m à Astana, au Kazakhstan avant de retourner sur la troisième marche du podium à Heerenveen, aux Pays-Bas, cette fois à l’occasion de la seule épreuve sur 10 000 m de la saison. Bergsma trône au sommet du classement provisoire avec 330 points, suivi de près par Michael qui revendique 310 points.

La prochaine compétition d’envergure de patinage de vitesse longue piste aura lieu du 9 au 12 février en Corée du Sud où le Championnat du monde simple distance se tiendra. Il s’agira d’une première expérience pour les patineurs canadiens sur la glace de l’ovale de Gangneug, qui sera hôte des épreuves de longue piste aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018.