Pour la première fois depuis Barcelone 1992, le Canada aura une équipe masculine en volleyball aux Jeux olympiques.

C’est au dernier jour du tournoi mondial de qualification olympique de la FIVB tenu à Tokyo au Japon que le Canada a enfin pu mettre la main sur un billet pour les Jeux olympiques de 2016 qui se tiendront à Rio en août. Une victoire en cinq manches sur la Chine (25-16, 20-25, 24-26, 25-20, 15-9) dimanche et une défaite de l’Australie face à la Pologne ont permis au Canada de prendre le quatrième rang du classement général et de s’emparer de la dernière qualification disponible pour le tournoi olympique masculin.

À LIRE : Le parcours match par match du Canada à Tokyo

Le Canada a remporté quatre de ses sept affrontements au Japon pour un total de 12 points. La fiche des hommes de Volleyball Canada a été suffisamment bonne pour leur permettre de se hisser au quatrième rang et mettre la main sur une des trois qualifications disponibles pour les pays non asiatiques. La Pologne (15 points), la France (15) et l’Iran (15) – qui fait partie de la zone asiatique – seront aussi du voyage vers le Brésil.

La Chine avait comme enjeu dimanche de remporter le match en moins de cinq manches pour espérer s’envoler pour Rio. Le match a d’ailleurs commencé en faveur de l’équipe asiatique qui a pris les devants deux manches à une.

C’est à ce moment que le Canada a été capable de percer la défense chinoise pour s’emparer de la quatrième manche et forcer un jeu décisif.

 

Gord Perrin (2) dans le match du Canada contre la Chine le 5 juin 2016 au tournoi mondial de qualification olympique, à Tokyo. (Photo : FIVB).

Gord Perrin (2) dans le match du Canada contre la Chine le 5 juin 2016 au tournoi mondial de qualification olympique, à Tokyo. (Photo : FIVB).

C’est face à une équipe totalement dégonflée que le Canada a facilement remporté la manche ultime au compte de 15 à 9. C’est que la Chine avait besoin de trois points pour maintenir sa place au classement général alors qu’une victoire en cinq manches n’en procure que deux.

Gord Perrin a encore une fois été le meilleur marqueur de l’équipe canadienne avec 27 points.

Canada célèbre un point gagné sur la Chine le 5 juin 2016 au tournoi mondial de qualification olympique de Tokyo (Photo : FIVB).

Canada célèbre un point gagné sur la Chine le 5 juin 2016 au tournoi mondial de qualification olympique de Tokyo (Photo : FIVB).

Avec seulement 12 équipes présentes aux Jeux olympiques de Rio, le fait que le Canada ait réussi à mettre la main sur un billet dans ce tournoi de la dernière chance est très remarquable. Plus tôt cette année, les hommes de Volleyball Canada avaient loupé leur chance au tournoi continental de qualification olympique. Le Canada n’avait donc eu d’autre choix que de participer au tournoi de Tokyo qui était encore plus relevé que le tournoi continental.

À LIRE : Destination Rio : Sarah Pavan et Heather Bansley

Le Canada, classé dixième au monde, donne donc rendez-vous au Brésil, aux États-Unis, à l’Argentine, à Cuba, à l’Égypte, à la France, à l’Iran, à la Pologne, à l’Italie et à la Russie aux Jeux olympiques. Une autre nation se joindra aux équipes qualifiées au terme d’un autre tournoi mondial de qualification olympique regroupant des pays moins bien classés.

Le tournoi olympique de volleyball masculin se déroulera du 7 au 21 août au stade Maracanãzinho.