De la comédie loufoque au drame digne d’un Oscar, il existe des films de sport pour tous les goûts. C’est pourquoi choisir les 20 meilleurs n’a pas été chose facile. Voici les films que tout amateur de sport qui se respecte devrait avoir vus au moins une fois dans sa vie.

20. Happy Gilmore (1996)

Ridicule est le mot qui nous vient à l’esprit en repensant à Happy Gilmore, mais ce serait encore plus absurde de ne pas l’inclure dans le top 20. La bagarre entre Adam Sandler et Bob Barker est sans aucun doute l’un des plus grands moments de l’histoire du golf, que ce soit sur grand écran ou dans la vraie vie.

19. La recrue (2002)

Inspiré d’une histoire vraie, Dennis Quaid incarne Jim Morris, 39 ans, un entraîneur de baseball au secondaire et père de trois enfants qui fait son entrée dans les ligues majeures lorsqu’il participe à un camp d’entraînement après que son équipe eut accédé aux séries éliminatoires.

18. Seabiscuit (2003)

Seabiscuit est une histoire de négligés qui dépasse largement le monde des courses de chevaux. Le film dépeint la vie difficile à l’époque de la Grande Dépression et comment un cheval a su redonner espoir à un pays entier.

17. Miracle (2004)

Parlant de négligés, Miracle c’est l’histoire de David contre Goliath, mais sur patins. L’équipe olympique américaine de 1980 menée par Herb Brooks (Kurt Russell) décroche la médaille d’or des Jeux de Salt Lake en défaisant l’équipe russe que tous croyaient imbattables. Le film est enlevant du début à la fin, mais il est aussi réputé pour le meilleur discours de vestiaire de tous les temps. « Aujourd’hui, NOUS sommes la meilleure équipe de hockey au monde. »

16. Jeu de puissance (1992)

Emilo Estevez est l’entraîneur d’un groupe d’adolescents démunis et turbulents qu’il mène vers la victoire. Que demander de mieux? Ce classique du début des années 90 a poussé une volée de jeunes joueurs de hockey à pratiquer leur triple feinte et le grand V à la patinoire du coin. Coin! Coin! Coin! Coin!

15. Slap Shot (1977)

Un groupe de joueurs de hockey débraillés dirigés par nul autre que Paul Newman se laisse inspirer par les nouveaux venus dans l’équipe (les frères Hanson). Grâce à leur jeu brutal, les frères Hanson aideront les Chiefs à remonter la pente.

14. Caddyshack (1988)

Le Bushwood Country Club a peut-être l’air respectable, mais en vérité, c’est le paradis des magouilles. Chevy Chase, Bill Murray et Rodney Dangerfield ont fait de ce film de golf un classique instantané.

13. Les héros du dimanche (1999)

Al Pacino incarne un entraîneur de football qui a consacré toute sa vie au sport. Le film met aussi en vedette Dennis Quaid, Cameron Diaz, Jamie Foxx et James Woods. Le discours de motivation de Pacino est l’un des meilleurs discours d’avant-match de l’histoire des films de sport.

12. Bull Durham (1988)

Bull Durham met en scène un triangle amoureux où un receveur en fin de carrière, « Crash » Davis (Kevin Costner) et un lanceur recru, Ebby Calvin LaLoosh (Tim Robbins), se disputent le coeur d’Annie Lavoie (Susan Sarandon), une séduisante amatrice de baseball. On ne saurait trop recommander ce bijou de film de sport.

11. Jerry Maguire (1996)

Pour les quelques personnes qui n’auraient jamais vu ce film, sachez que le récit des hauts et des bas d’un agent de joueurs mettant en vedette Tom Cruise s’est taillé une place dans la culture populaire pour les bonnes raisons. De la célébration du touché de Rod Tidwell au petit Ray qui nous enseigne que la tête d’un humain pèse huit livres, Jerry Maguire a quelque chose pour tout le monde.

10. Le meilleur (1984)

Les rêves se réalisent parfois. Tout ce dont vous avez besoin est un bâton magique sculpté dans un arbre frappé par la foudre. Voici un autre exemple du mariage parfait entre le baseball et le grand écran.

9. Le lutteur (2008)

L’histoire tragique du Lutteur en est aussi une d’espoir, de changement et d’amour qui a remis la carrière de Mickey Rourke sur les rails. L’acteur incarne Randy « The Ram » Robinson, un ancien lutteur qui a du mal à tourner la page sur ses succès passés.

8. La fille à un million de dollars (2004)

Dans une performance digne d’un Oscar, Hilary Swanks incarne Maggie Fitzgerald, une serveuse devenue boxeuse professionnelle. Clint Eastwood lui donne la réplique dans une prestation pour laquelle la légende du cinéma a récolté l’Oscar du meilleur réalisateur ainsi qu’une nomination pour son rôle de l’entraîneur impitoyable, Frankie Dunn. Un incontournable pour tous les amateurs de sport.

7. Rudy (1993)

C’est un des films les plus inspirants de tous les temps. Depuis que Rudy est tout petit, on lui dit qu’il ne pourra jamais jouer au football parce qu’il est trop petit. Il n’a même pas l’appui de sa famille pourtant obsédée par le sport. Mais avec beaucoup de travail et de détermination, Rudy réalisera son rêve et enfilera l’uniforme de l’équipe de l’université de Notre-Dame. Pour ceux qui ont vu le film, le titre veut tout dire : Rudy! Rudy! Rudy!

6. Karaté Kid (1984)

Ralph Macchio incarne Daniel LaRusso, un garçon qui est la cible des railleries et qui apprend le karaté avec le maître des arts martiaux/coach de vie, monsieur Miyagi. Ensemble, ils tiendront tête au dojo Cobra Kai. Film culte des années 80, Karaté Kid a donné espoir aux petits négligés à travers le monde.

5. Moneyball (2011)

Brad Pitt est Billy Beane, le directeur général des A’s d’Oakland et l’homme qui a changé le visage du baseball en 2002 en utilisant un système de statistiques pour bâtir une équipe capable de tenir tête aux franchises plus fortunées. Le concept est certainement fascinant pour les mordus de sport, mais la vraie beauté de Moneyball se trouve dans les difficultés rencontrées par ses personnages et le fait qu’il n’est absolument pas nécessaire de s’y connaître en baseball (ou même de s’y intéresser) pour se laisser porter par sa magie.

4. Rocky (1976)

Rocky est la preuve qu’avec beaucoup de travail et une bonne trame sonore, tout est possible. Sylvester Stallone transcende l’histoire d’un boxeur méconnu de Philadelphie qui obtient la chance de se battre pour le Championnat des poids lourds pour nous offrir une histoire inspirante sur la détermination et l’amour.

3. Le grand défi (1986)

On se souviendra de Gene Hackman dans la peau de l’entraîneur Norman Dale, un homme qui ne fait pas l’unanimité lorsqu’il devient l’entraîneur de l’équipe de basketball de l’école secondaire d’une petite ville d’Indiana. Ses méthodes non orthodoxes sont tout d’abord source de tensions, mais lorsque l’équipe commence à croire en lui, plus rien ne peut les arrêter.

2. Field of Dreams (1989)

Un fermier entend une voix lui disant de bâtir un terrain de baseball et à la fin des travaux, les fantômes des sept joueurs des White Sox de Chicago bannis de la Série mondiale de 1919 lui apparaissent. Complètement fou? Essayez de dire ça aux millions de pères et de fils qui se sont rapprochés et/ou versé une larme en écoutant ce film.

1. Raging Bull (1980)

L’histoire de Jake Lamota est racontée de main de maître par Martin Scorsese dans un tour de force mettant en vedette une des prestations les plus mémorables de Robert De Niro qui incarne un boxeur bourru dont les violentes colères lui permettent de gravir les échelons de la boxe aux dépens de sa vie personnelle.

Le choix des rédacteurs

When We Were Kings (1996)

Asif Hossain
Mohamed Ali est l’athlète le plus documenté de tous les temps, et ce documentaire est le meilleur de tous. Lorsqu’on a un personnage divertissant comme Mohamed Ali qui cherche à reconquérir son titre en affrontant George Foreman, un boxeur plus jeune et probablement meilleur, dans un pays comme le Zaïre, sous les yeux d’un dictateur africain, il n’est pas nécessaire d’avoir des acteurs professionnels.

Rocky IV (1995)

Callum Ng
Premièrement, pourquoi Rocky IV a aussi mauvaise réputation? Est-ce les stéréotypes de la guerre froide? Peu importe. L’Union soviétique, la Russie je veux dire, est clairement le meilleur endroit sur terre pour s’entraîner. Et se draper dans le drapeau de son pays est la meilleure façon de célébrer sa victoire. 90 minutes de pur divertissement. Avertissement : mes impressions n’ont pas changé depuis la première fois où j’ai vu le film, à 12 ans.

En souvenir des titans (2000)

Mark Nadolny
En souvenir des titans est un de mes films préférés, toutes catégories confondues. Inspiré d’une histoire vraie, le film raconte les derniers jours de la ségrégation en Virginie et l’union des joueurs de football blancs et noirs de l’école secondaire sur le terrain et à l’extérieur. C’est génial de voir comment l’effet rassembleur de l’équipe de football a donné à la communauté une occasion de se réjouir ensemble au lieu de se battre. Et qui n’aimerait pas avoir Denzel Washington comme entraîneur?

Le petit champ (1993)

Steve Boudreau
Le petit champ est un rite de passage pour tous les enfants qui ont grandi en jouant au baseball dans les années 90. Ce récit sur la fin de l’enfance vous laissera nostalgique des étés sans fin où on passait ses journées avec ses amis à chercher quelque chose à faire. Trop souvent oublié, Le petit champ a sa place parmi les meilleurs films de baseball de tous les temps.

Quels sont vos films de sport préférés de tous les temps?