EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Performance en or pour Mikael Kingsbury dans l’État de New York

Performance en or pour Mikael Kingsbury dans l’État de New York
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Mikael Kingsbury a encore amélioré sa remarquable fiche de podiums qui compte désormais 17 médailles consécutives après avoir remporté l’or hier avec un record personnel de 27,05 à l’épreuve de Coupe du monde qui se déroulait à Lake Placid, dans l’État de New York. L’athlète de 20 ans originaire de Deux-Montagnes (Québec) est toujours en tête du classement de la FIS dans la discipline des bosses masculines après sa victoire.

« Je suis super heureux, c’est merveilleux », a-t-il dit. « Ça montre que je travaille dans la bonne direction. Il reste encore évidemment beaucoup de choses à améliorer, mais aujourd’hui, je m’en suis bien sorti mentalement. »

La victoire était d’autant plus précieuse pour Mikael Kingsbury puisque cette épreuve était une des cinq compétitions ciblées à la suite de laquelle un podium pouvait aider les athlètes à devenir admissibles comme membres présélectionnés pour l’équipe olympique en direction pour Sochi 2014.

« Il s’agit de ma première épreuve de qualification olympique et j’ai débuté par une victoire », a affirmé Mikael Kingsbury.

L’argent en bobsleigh en Autriche

La médaillée d’or olympique de 2010 Kaillie Humphries et la freineuse Chelsea Valois ont remporté l’argent à Igls, en Autriche. Il s’agit d’une huitième médaille consécutive pour le duo en bobsleigh. Kaillie Humphries a fait passer sa fiche record du monde à 11 médailles consécutives et compte neuf victoires à l’occasion de ses 11 derniers départs. L’équipe a obtenu un temps de 1:48.66 pour ses deux descentes, seulement 0,01 seconde derrière la médaille d’or.

« C’est frustrant de perdre de si peu, mais j’ai fait une erreur et c’est ce qui m’a coûté », a déclaré Kaillie Humphries, pour qui le titre de championne au classement général de la Coupe du monde était presque déjà officiellement gagné. « D’un côté plus positif, je n’avais jamais bien réussi ici. J’avais déjà terminé en troisième place, et neuvième l’an passé, donc tout était possible. »

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Identification Olympique

Sondage

La course au CanadaVoir tout

Au paradis des sprinteurs : les pistes d’athlétisme les plus rapides
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 044 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.