Une patineuse artistique en action

Madeline Schizas

Biographie

Madeline Schizas a vraiment impressionné à ses débuts aux Championnats du monde de l’ISU. Elle a terminé au neuvième rang du programme court, assurant au Canada une place aux Jeux olympiques de Beijing 2022. Elle était en plein développement après avoir été tout de suite lancée dans le grand bain alors que les Championnats du monde étaient seulement sa deuxième compétition internationale, ce qui lui a offert le plaisir d’apprendre comment concourir et gagner aux plus hauts niveaux de façon impromptue. 

Schizas a fini au sixième rang chez les femmes novices aux Championnats canadiens de 2018. L’année suivante, elle est passée chez les juniors et a remporté l’argent aux Championnats canadiens de 2019. Cet automne-là, elle a fait ses débuts à l’international dans une épreuve junior à la Coupe Volvo de Riga, en Lettonie. Elle s’est ensuite qualifiée pour les Championnats canadiens 2020 en remportant l’épreuve féminine senior au Défi Patinage Canada 2019. 

À ses tout premiers Championnats nationaux seniors, Schizas a récolté la médaille de bronze. Elle a ensuite été envoyée à l’Open de Bavière, un événement international junior où elle a remporté la médaille d’or et à la Coupe Challenge, sa toute première compétition internationale senior, où elle a gagné la médaille de bronze. Elle n’a cependant pas été nommée au sein de l’équipe canadienne, que ce soit pour les Championnats du monde ou les Championnats du monde juniors de 2020. 

Schizas espérait faire ses débuts sur le circuit du Grand Prix à l’automne 2020, mais la pandémie de COVID-19 l’en a empêchée. Elle a remporté l’or au Défi Patinage Canada, qui s’est tenu de façon virtuelle. Après l’annulation des Championnats canadiens 2021, Schizas a été sélectionnée comme l’une des deux femmes représentant le Canada aux Championnats du monde 2021. 

À l’automne 2021, Schizas a disputé sa première compétition de la Série Challenger de l’ISU à l’occasion du Trophée Finlandia, où elle a pris le neuvième rang. Elle a poursuivi avec une huitième place quand elle a finalement fait ses débuts sur le circuit du Grand Prix aux Internationaux de Patinage Canada, se classant comme la meilleure femme canadienne. À son deuxième Grand Prix, la Coupe Rostelecom, Schizas a offert un programme court irréprochable pour terminer quatrième dans cette portion de la compétition avant de se classer sixième au total dans une compétition très relevée. 

À propos de Madeline 

Débuts : A commencé à patiner à l’âge de trois ans et a amorcé la compétition à six ans… La première fois qu’elle a sauté sur la glace, c’était en vacances à San Francisco… A pratiqué plusieurs sports quand elle était jeune (soccer, gymnastique, ju-jitsu), mais a choisi le patinage parce qu’elle aimait avoir la patinoire à elle seule quand elle concourait et elle performait le mieux sous pression… A assisté aux Jeux de Vancouver 2010 en tant que spectatrice et a regardé le programme court en personne, ce qui a déclenché sa passion pour le sport; elle a été inspirée par la résilience de Joannie Rochette, qui a remporté le bronze à peine quelques jours après le décès soudain de sa mère… Autres intérêts : Étudie en urbanisme à l’Université de Waterloo… Joue du piano et donne des cours aux jeunes élèves… De tout et de rien : Collectionne les épinglettes de ses voyages internationaux… Patinait en couple dans la série Spinning Out sur Netflix 

Palmarès international

Championnats du monde ISU: 2021 – 13e (femmes)