Biographie :

Un an après ses premiers Jeux olympiques à Sotchi 2014, la spécialiste des moyennes distances Kali Christ a réalisé un exploit en carrière lors des Championnats du monde toute épreuve 2015 à Calgary. Devant sa famille et ses amis, elle a établi un record personnel pour chaque distance et elle a terminé 2e au 500 m. Elle a terminé au 8e rang du classement général.

Cependant, en janvier 2016, Kali a commencé à souffrir de blessures. Une chute aurait étiré le ligament sacro-iliaque de sa hanche gauche, ce qui entraînait une fatigue prononcée et inhabituelle de sa jambe lorsqu’elle patinait. Il lui a fallu un an et demi pour trouver la source de son problème et le traiter, entraînant son absence presque totale de la saison 2016‑2017. En juillet 2017, elle a entamé de la prolothérapie pour essayer de renforcer ce ligament. Elle s’est ensuite qualifiée pour l’équipe de la Coupe du monde et elle a remporté la médaille de bronze à l’épreuve de poursuite par équipes à Calgary au début du mois de décembre. Kali s’est fait connaître lors de sa deuxième saison en tant que compétitrice internationale senior. À la finale de la Coupe du monde qui s’est déroulée à Heerenveen, elle a pris le 4e rang au 1500 m après avoir inscrit son meilleur chrono à ce qu’elle considère comme une de ses meilleures courses en carrière. Elle a fait suivre cet exploit par une 5e place au 1500 m aux Championnats du monde par distances individuelles à Sotchi. Elle a également remporté ses premières médailles à la Coupe du monde, soit deux médailles d’argent en poursuite par équipes.

Kali a terminé à sa carrière junior avec une 9e place au classement général aux Championnats du monde juniors 2011 où elle a remporté la médaille de bronze au 1000 m et en poursuite par équipes. Elle a été la meilleure compétitrice des Championnats canadiens juniors 2011 en remportant quatre des cinq épreuves au programme. En mars 2011, elle a établi le record canadien junior au 1500 m.

À PyeongChang 2018, Kali Christ a terminé en 19e place au 1500 m.

À propos de Kali

Débuts : Elle a commencé à patiner à l’âge de 3 ans. Elle a été subjuguée par le patinage de vitesse lorsqu’elle l’a regardé pour la première fois à la télévision à l’âge de 7 ans et donc elle et son frère ont décidé qu’il s’agirait de leur sport d’hiver. Au‑delà du patinage de vitesse : Elle a complété un an d’études dans le programme de science actuarielle de l’Université de Calgary, mais elle n’est pas réinscrite au programme. Elle peut créer plusieurs objets avec du ruban à conduits (portefeuilles, sacs à main, robes, etc.). Elle aime faire de la pâtisserie ainsi que décorer des gâteaux. Elle a concouru en lutte à l’école secondaire, et elle a terminé les championnats provinciaux au 3e rang en 2008‑2009. Elle était capitaine de son équipe de soccer au secondaire. Citation favorite : « Les habiletés peuvent vous faire monter au sommet, cependant pour y rester, il faut du caractère. » – John Wooden…