Biographie :

James Brown était le seul concurrent du Canada en BMX lors des Jeux panaméricains de Guadalajara 2011. Il y a réussi son meilleur résultat en carrière en se qualifiant pour la finale à huit. En 2014, il a obtenu son meilleur résultat en Coupe du monde de l’UCI en terminant au 49e rang du classement général de la saison en plus d’un record individuel, une 15e place à Santiago del Estero, en Argentine.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Il est le fils de Bernie et Aileen. Sa sœur aînée s’appelle Amy. Son frère cadet s’appelle Daniel. Sa copine Rose est son porte-bonheur. Il performe mieux lorsqu’elle est sur place. Débuts : Il a commencé à faire du BMX à l’âge de 5 ans. Ses parents, tous deux des athlètes, voulaient qu’il fasse du sport. Autres intérêts : Il aime lire, travailler sur son vélo, jouer à des jeux vidéo et faire du ski. Il a mis ses études en veilleuse jusqu’aux Jeux de 2016 à Rio. Il a terminé sa première année d’études en sciences du sport au collège Douglas. De tout et de rien : Sa devise : « Que ce soit par un pouce ou un mile, gagner c’est gagner! » On le surnomme Downtown, The Jaguar ou The Godfather. Son rêve olympique est né en regardant Donovan Bailey remporter la médaille d’or du 100 m aux Jeux olympiques de 1996 à Atlanta. Son père l’inspire, parce qu’il a cru en lui quand la confiance lui faisait défaut, il a été son entraîneur dans tous les sports et il fait toujours du vélo sur les routes de l’Alberta. Il porte toujours les mêmes chaussettes pour la dernière épreuve importante.

PALMARÈS INTERNATIONAL

JPA : 2011 – 8e

ChM UCI : 2014 – 35e; 2011 – 86e; 2007 (juniors) – 9e